google maps :
perdu sur le campus ? tu pourras trouver une carte ici, pour t'aider à te repérer !

happy hour :
de 1h à 5h, les rps postés comptent doublent ! faites vous plaisir, nos petits insomniaques préférés.

ultimate list :
vous vous êtes toujours demandé quel pnj était pris à quel moment, avec qui ? vous avez la liste des rps pnj en cours ici, désormais.

aller en hautaller en bas

Lavio Hunter
Arrivée : 12/09/2018
Messages : 17
Avatar : lance (voltron)
Avatar réel : park seo joon
Crédits : lyon ♡
Multicomptes : wezencielkovaamauryobsidiantamako
Logement : chez ether, et pis chez steak aussi.
Cursus : il est inscrit en commerce, mais il y a jamais foutu les pieds.
Occupation : arnaqueur, pickpocket, soutien indéfectible de ses compères, boloss.
Date de naissance : 27/12/1994
Age : 24
not today satan ft. steak & ether 24954151
Couleur : #D57FDB
Thèmes : TUDUDUDUDUDU
Pts : 96
not today satan ft. steak & ether H048A9508
not today satan ft. steak & ether Tumblr_njz7v9qtYD1qfakbgo1_r1_500

lavio in a nutshell
steak & ether
cléora
⧖ ...

*ring ring*
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t264-c-etait-prevu-mais-quand-memhttp://ojisatsu.forumactif.com/t302-copain#3684http://ojisatsu.forumactif.com/t303-pas-copain#3685http://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen-ciel

not today satan ft. steak & ether Empty not today satan ft. steak & ether

le Ven 21 Sep - 0:04

ptain c'était la merde. une grosse merde plein dégueue qui pue. lavio avait des problèmes, et quand lavio avait des problèmes, le problème c'était que steak et ether avait très souvent des problèmes par sa faute. et il aimait pas ça. pas ça du tout. en fait il angoissait de ouf là. il allait se faire buter hahaha. qu'est-ce qu'il avait fait ? oh rien, quelques tours de passe-passe en ville, ça et là, pour se faire un peu de thunes, jusqu'à arnaquer un flic. et vous savez, les flics déjà ils sont pas très patients, mais en plus ils ont vraiment pas d'humour. celui ci en particulier. ouais, il s'est mis à courir après lavio et il a commencé à détaler dans les rues de stellaris, la boule au ventre de se faire attraper - bon ok il lui a peut-être glissé quelques petites remarques genre cours plus vite ou on s'retrouve plus tard ! histoire de l'énerver mais c'était plus fort que lui.

ether !! ether ouvre !

et voilà qu'il tambourine à la porte comme le dernier des cons. il sait que steak est ici. comment il le sait ? bah il y était quand il est parti, alors y a pas de raison qu'il y soit plus ! il pense même qu'ils parlaient plus ou moins de la garde alternée du cas lavio, ou un truc du genre. lavio il est grand, il veut aller chez ether et steak librement ! bon il a déjà perdu deux fois les clefs de chez steak mais il aime bien y être ! même si c'est tout p'tit, c'est vraiment trop cool. mais bon, les deux là, ils veulent un peu se débarrasser de lui. fin ... il suppose. il suppose aussi qu'il y a pas grand monde chez ether, parce que y a pas l'habituelle fumée qui sort de dessous la porte, comme si l'appart allait cramer.

allez sérieux, sois un pote !! steak. steak toi j'te connais, t'es un vrai, ouvre stp. c'est urgent.

oh non sérieux, il sent que le flic va grimper dans l'immeuble à sa suite. parce que même s'il court vite et sait facilement semer les gens, hé bah le mec il avait l'air méga déter quoi. c'est ouf quand même, non ?




@steak chivers ; @ether adrasteia jvous aime les gars.
Ether Adrasteia
Arrivée : 12/09/2018
Messages : 28
Avatar : gin ichimaru (bleach)
Crédits : bâton
Multicomptes : luca * minuit * ludmilla * fenrir * lekka
Logement : un trou à rats en ville
Cursus : commerce
Occupation : plein de trucs va voir sa fiche c'est un délire
Glitch : ???
not today satan ft. steak & ether Tumblr_nxw3k5ogzI1qgkdmlo1_r1_540
Couleur : #9B314B
Thèmes : PTDR LOL * fox's wedding * hold release * madness???? * my happiness * paranoïa
Pts : 183
amy * steak/lavio
not today satan ft. steak & ether Tumblr_ng1turFlbH1u55kjyo1_500
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t265-here-at-the-end-of-thingshttp://ojisatsu.forumactif.com/t536-i-could-still-feel-ithttp://ojisatsu.forumactif.com/t539-topic

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether

le Dim 23 Sep - 5:31
j'entend le lapin,
le renard et le steak
Ether observe Lavio tambouriner comme un parfait abruti à sa porte depuis une petite fenêtre qui donne sur la rue, et très honnêtement, il se marre bien. Oui, bon. Sans coeur peut-être, mais en attendant, c'est un beau spectacle que de voir Lavio face à son destin (aka la prison, qu'on soit bien d'accord) qui commençait doucement, mais sûrement à le rattraper.

Lavio qui se faisait poursuivre par les flics, ce n'était ni nouveau, ni étonnant, mais Ether était un tantinet saoulé que le premier réflexe du lapin, ce soit de venir toquer à sa porte comme un malade mental alors que. Sérieusement, c'était le pire endroit qu'un policier pouvait découvrir, vraiment. Un squat doublé d'un bordel où ça fumait de l'opium. Ether n'avait pas trop envie d'avoir la police aux fesses, merci bien.

Autant dire qu'il n'aurait pas ouvert si Steak n'était pas présent. Mais bon... Non, il ne s'efforçait pas de faire bonne figure, mais il sentait un certain regard appuyé et lourd de sens sur sa nuque, et cela le força à aller ouvrir, à chopper Lavio par le col pour le tirer avec force à l'intérieur du bâtiment, et à refermer la porte avec violence derrière lui. Le bruit de porte qui claque résonna dans toute la rue - malin, Ether, très malin - et il relâcha Lavio.

Alors. Il va falloir que je t'explique deux trois choses, mon lapin. Parce que clairement il y a certaines règles que tu ne sembles pas assimiler.

Clairement, il allait lui faire sa fête. Il avait l'air très remonté en tous cas. Et puis il sembla se raviser, il soupira, leva les yeux au ciel, respira au passage un nuage de fumée louche avant d'attraper ses deux compère et de les mener à l'étage, là où il résidait. Ah, ça ne payait pas de mine mais en attendant, il avait un étage pour lui tout seul. Il écarta un rideau sur son passage, laissa Steak entrer dans ce qui semblait être son bureau, relâcha le rideau sur la tête ahurie de Lavio. Bien fait.

Bien. Maintenant, nous sommes plus tranquilles. On va pouvoir discuter flics et thunes.

Ils étaient tous les trois dans le bureau à peine éclairé, à l'étage. Il alla s'adosser à un meuble, croisant les bras pour observer Lavio, puis Steak. L'ambiance avait des airs de réunion au sommet, mais clairement ... s'ils avaient réussi l'exploit d'atteindre le sommet de quelque chose, c'était probablement le sommet de la connerie.
BY CΔLΙGULΔ ☾
Steak Chivers
Arrivée : 09/09/2018
Messages : 95
Avatar : ling yao ─ fma.
Crédits : bâton ;)
Logement : une chambre de bonne au centre ville, parfois écrasé contre les meubles par lavio le géant ("pourquoi tu peux pas rester chez Ether, il a un logement plus grand!")
Occupation : facteur.
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 21
not today satan ft. steak & ether AptArtisticEkaltadeta-size_restricted
Couleur : #ffdf47
Thèmes : Combat contre Rumpel ─ Paper Mario
Mercantîle ─ Wind Waker
Hisoka Theme ─ Hunter x Hunter
Reverie ─ Persona 4
Loyal Follower ─ Jojo's Bizarre Adventure Pt. 4
Pts : 209
vapote partout ⤖ se réveille toujours avec des bleus, sans pouvoir les expliquer ⤖ a peur du noir, a des étoiles fluos sur son plafond ⤖ presque tout le temps malade car il ne peut pas toujours payer le chauffage ⤖ très fleur bleue ⤖ chante souvent en yaourt.

not today satan ft. steak & ether Tumblr_inline_pdqxkjOyda1uop4l5_540

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t239-j-ai-faim-steak#1953http://ojisatsu.forumactif.com/t240-allez-paie-moi-a-manger-dis-steak#1981http://ojisatsu.forumactif.com/t259-on-s-est-fait-une-bouffe-steak#2367http://ojisatsu.forumactif.com/t243-les-votes-du-boloss-affame#2018

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether

le Mar 25 Sep - 12:37
putain ça craint. à peine levé, le sixième sens de Steak pointe le bout de son nez et lui fait comprendre qu'il est malade. ça, ou les crises de toux qui l'ont empêchées de dormir toute la nuit. heureusement qu'il dormait seul pour une fois, il n'osait pas imaginer à quel point Lavio l'aurait encore plus empêché de dormir au moindre toussotement. c'est presque touchant, après tout il s'inquiète, mais c'est le même genre d'inquiétude encombrante que ce Saint Bernard persuadé que tu vas mourir dès que tu quittes son champ de vision et qui insiste donc pour rester avec toi même quand tu vas aux toilettes.

─ putain ça craint.

entre deux reniflements sonores et peu gracieux, il se rappelle à quel point il a besoin de travailler aujourd'hui et ne peux décemment pas poser un jour d'absence au travail si il veut espérer pouvoir payer la facture pour le chauffage et éviter que sa toux ne dégénère en tuberculose ou autre pneumonie du genre. alors il se lève, comme tous les matins, en traînant le plus possible jusqu'à être obligé de pédaler comme un dératé.


le problème avec la paie... c'est que c'est pas immédiat. donc le virement pour payer les factures, c'est pas encore maintenant même si virtuellement le pauvre facteur a déjà de quoi la payer. et pas question de rester chez lui. c'était étonnant d'arriver à tomber malade alors que c'était encore l'été mais visiblement les nuits se sont assez rafraîchies pour que le seul clampin de la ville qui n'a pas de radiateur fonctionnel réussisse à choper la crève. du coup, en sortant du travail, il part renifler chez Ether.

chez Ether, c'est GRAND. tellement plus que Steak, alors qu'il gagne un salaire honnête et paye son loyer honnêtement. ça lui donne parfois envie de tout plaquer et de suivre les pas de son compère d'infortune mais il ne se sent pas vraiment de tomber totalement dans l'illégalité : il ne supporterait pas la peur constante de se faire virer de chez soi par les flics. un peu comme cet instant précis où il reconnait la voix de Lavio, un peu paniquée, qui mentionne un agent de la paix à ses trousses, alors qu'il était gentiment en train de grogner sous la couette d'Ether, trop occupé à fumer pour protester. il a l'air vraiment en rogne, d'ailleurs, alors que Steak se contente d'un haussement d'épaules en remarquant que Lavio n'est vraiment pas malin pour amener un poulet au squat. il ne voulait pas intervenir mais fixa l'autre nabot pour qu'il ouvre au grand dadais. ok, il est con, mais il ne va pas le laisser planté là. il a besoin d'un petit coup de pouce niveau survie, visiblement.


réunis dans un bureau presque pas minable, c'est quand même une situation cocasse. ils se retrouvent tous les pièces dans ce lieu sombre, l'un d'eux ouvre la séance de manière on ne peut plus sérieuse alors que steak renifle à tout va et ponctue sa toux en expirant une bouffée de fumée goût wasabi, quelle mouche avait bien pu le piquer quand il avait cherché de quoi recharger sa cigarette électronique ?

─ salut Lavio. t'as vu, j'arrive à faire des anneaux de fumée maintenant.

il se tourne vers le cerveau de la bande, car il n'avait pas tord : ils avaient un vrai problème dans leurs vies, beaucoup trop de policiers et certainement pas assez de monnaie. même pas de quoi se faire une petite gaufre ! si seulement Ether pouvait arrêter d'acheter de l'opium et remplacer ça par des choses utiles comme de la farine, des pâtes, de la lessive ou du pesto. et Lavio... non, il ne peut pas compter sur Lavio pour entretenir un foyer.

─ on a le problème du fric. enfin, on a surtout le problème de l'éducation de l'autre, là. mouvement de tête vers Lavio, suivi d'un autre reniflement. on peut pas le laisser sortir sans surveillance. Ether tu pourrais pas garder un oeil dessus ? j'ai un travail, moi.

Steak se rappelait ces heures passées à essayer d'expliquer des règles de survie de base à Lavio, en vain. qu'est-ce qu'il avait bien pu retenir alors qu'il était distrait par les jeux sur son téléphone, la 4e planche du parquet depuis son lit qui grince quand on marche dessus, et les magnets du frigo qui tiennent une liste de course oubliée depuis des semaines ? il faudrait le tenir par la main. il avait un ami un peu exaspéré au commissariat qui le sortait des pires emmerdes, mais ce n'était pas suffisant pour inclure ses amis dans le deal, il ne faisait que se retenir de jeter le journal à la tronche du lieutenant, il lui beurrait pas ses tartines.
Lavio Hunter
Arrivée : 12/09/2018
Messages : 17
Avatar : lance (voltron)
Avatar réel : park seo joon
Crédits : lyon ♡
Multicomptes : wezencielkovaamauryobsidiantamako
Logement : chez ether, et pis chez steak aussi.
Cursus : il est inscrit en commerce, mais il y a jamais foutu les pieds.
Occupation : arnaqueur, pickpocket, soutien indéfectible de ses compères, boloss.
Date de naissance : 27/12/1994
Age : 24
not today satan ft. steak & ether 24954151
Couleur : #D57FDB
Thèmes : TUDUDUDUDUDU
Pts : 96
not today satan ft. steak & ether H048A9508
not today satan ft. steak & ether Tumblr_njz7v9qtYD1qfakbgo1_r1_500

lavio in a nutshell
steak & ether
cléora
⧖ ...

*ring ring*
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t264-c-etait-prevu-mais-quand-memhttp://ojisatsu.forumactif.com/t302-copain#3684http://ojisatsu.forumactif.com/t303-pas-copain#3685http://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen-ciel

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether

le Mer 26 Sep - 22:16

évidemment qu'une fois à l'intérieur, lavio essaye de faire profil bas. c'est peut-être un gamin mais non seulement il tient à sa vie, et il est pas si stupide. il a un instinct de survie, peut-être un poil malade ces derniers temps mais quand même. n'empêche que quand steak parle de problèmes d'argent, lavio penche la tête sur le côté, et puis il se relève du fauteuil d'ether pour approcher du bureau et sortir tout ce qui se trouve dans la poche kangourou de son sweat violet à capuche.

beaucoup de monnaie, son téléphone tout pété, ses écouteurs emmêlés, une carte de bus pas à lui, et surtout deux portes monnaies, un bon paquet de billets de toutes sortes, froissés. il esquisse un sourire tout fier de lapin héros et approche pour sautiller et s'asseoir sur le bord du bureau, zieutant tour à tour ether et steak.

j'ai fais mes devoirs.

suite à quoi son estomac gargouilla dangereusement et il soupira profondément, se frottant le bidou avec une petite bouille de lapin battu.

mais du coup j'ai sauté le petit dej...

et voilà qu'il observe les deux autres avec ses deux grandes billes sombres qui lui servent d'yeux et qui brillent de tout le désespoir d'un enfant abandonné à son triste sort. il a vraiment pas envie d'être un boulet pour eux, n'empêche qu'il se donne même à fond pour apprendre d'ether et essayer de s'améliorer comme steak, mais bon, ça reste un gamin, et il est pas toujours aussi utile qu'il aimerait l'être. il espère juste qu'aujourd'hui ils ne lui crieront pas dessus. parce qu'il est gentil.

oh steak t'es malade ? tu devrais aller chez le médecin, pour plus être malade.

et voilà qu'il s'inquiète, hé, à quel moment on peut être plus mignon que lavio ? je vous le demande, moi.


Ether Adrasteia
Arrivée : 12/09/2018
Messages : 28
Avatar : gin ichimaru (bleach)
Crédits : bâton
Multicomptes : luca * minuit * ludmilla * fenrir * lekka
Logement : un trou à rats en ville
Cursus : commerce
Occupation : plein de trucs va voir sa fiche c'est un délire
Glitch : ???
not today satan ft. steak & ether Tumblr_nxw3k5ogzI1qgkdmlo1_r1_540
Couleur : #9B314B
Thèmes : PTDR LOL * fox's wedding * hold release * madness???? * my happiness * paranoïa
Pts : 183
amy * steak/lavio
not today satan ft. steak & ether Tumblr_ng1turFlbH1u55kjyo1_500
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t265-here-at-the-end-of-thingshttp://ojisatsu.forumactif.com/t536-i-could-still-feel-ithttp://ojisatsu.forumactif.com/t539-topic

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether

le Ven 12 Oct - 23:22
j'entend le lapin,
le renard et le steak
MAIS QUEL CON, PAS DANS LE SQUAT, c'était ce que l'esprit d'Ether avait pensé sans interruption pendant cinq minutes - les cinq minutes de Lavio qui essaie de rentrer chez lui par tous les moyens quoi. Maintenant que Lavio était en sécurité entre les murs du squat et que le poulet était bien loin de chez lui, il laissait son cerveau respirer et s'oxygéner rien qu'un peu. Enfin... autant qu'on pouvait le faire dans son trou à rats, disons. Il soupira en observant la maigre fortune que lui ramenait Lavio, et finit par lever les yeux au ciel. Quand est-ce qu'il allait arrêter d'avoir 12 ans et demi, sérieux.

Les billets ça se plie pas. J'ai déjà dit. Tu écoutes quand je parle des fois ?

Il est exaspéré pour le coup. Il attrape un maigre billet de cinq euros entre ses doigts squelettiques et le déplie, puis le replie, et ainsi de suite, machinalement, perdu dans ses pensées. Qu'est-ce qu'il est pensif, ces derniers temps, Ether... Ça, ça voulait dire qu'il préparait un mauvais coup. Ou un très bon coup, qui sait.

Il relève les yeux vers ses deux compères, observe tantôt Steak qui a l'air au bout de sa vie, tantôt Lavio qui a l'air plus débile que jamais et il se demande bien ce qu'il va faire de ses deux-là, tiens. Et il observe, il observe. Grand silence dans le bureau, on entend juste les squatteurs vivre dans l'étage du dessous. Normal. Tout va bien, finalement. C'est rare de ne pas voir Ether sourire, mais Lavio et Steak en sont témoins bien souvent, pourtant. Ça doit probablement avoir du sens, qui sait.

Y a pas à manger ici. Pourquoi tu n'irais pas demander à ton cher policier de t'offrir le goûter, hm ?

Il sourit de toutes ses dents, les mains crispées contre le billet qu'il n'a cessé de triturer depuis cinq minutes. Tendu, l'Ether. Visiblement il en veut pas mal à Lavio, mais bon. C'est surtout l'agacement et l'exaspération de devoir lui dire et redire de faire attention. Lui répéter encore et encore que, hé ben, les policiers c'est les méchants et qu'on amène pas les méchants dans la cabane des gentils.

Fume un bon coup, Steak. Ça aide, des fois.

Ouais enfin ça, c'est le meilleur moyen pour lui faire passer l'arme à gauche en un rien de temps hein. Ether guette un peu Lavio, parce que Lavio qui inhale de l'opium c'est toujours très drôle. À s'en tordre de rire, oh oui. Il esquisse un petit sourire, finissant par reposer son billet avec les autres.

Lavio, déplie moi ça.

Il observe Steak, c'est comme si ses yeux brillaient dans le noir pendant un instant.

Je vais essayer de te trouver de quoi te soigner, tiens.

Très étonnant de sa part, mais bon. De toutes façons, les deux autres hommes n'ont pas le temps de caser le moindre mot, qu'Ether a déjà disparu. Comme ça, comme par magie. Il les maîtrise bien, ses glitchs, hein ? Bah, il reviendra probablement dans dix minutes.
BY CΔLΙGULΔ ☾


- - the fox's wedding
Steak Chivers
Arrivée : 09/09/2018
Messages : 95
Avatar : ling yao ─ fma.
Crédits : bâton ;)
Logement : une chambre de bonne au centre ville, parfois écrasé contre les meubles par lavio le géant ("pourquoi tu peux pas rester chez Ether, il a un logement plus grand!")
Occupation : facteur.
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 21
not today satan ft. steak & ether AptArtisticEkaltadeta-size_restricted
Couleur : #ffdf47
Thèmes : Combat contre Rumpel ─ Paper Mario
Mercantîle ─ Wind Waker
Hisoka Theme ─ Hunter x Hunter
Reverie ─ Persona 4
Loyal Follower ─ Jojo's Bizarre Adventure Pt. 4
Pts : 209
vapote partout ⤖ se réveille toujours avec des bleus, sans pouvoir les expliquer ⤖ a peur du noir, a des étoiles fluos sur son plafond ⤖ presque tout le temps malade car il ne peut pas toujours payer le chauffage ⤖ très fleur bleue ⤖ chante souvent en yaourt.

not today satan ft. steak & ether Tumblr_inline_pdqxkjOyda1uop4l5_540

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t239-j-ai-faim-steak#1953http://ojisatsu.forumactif.com/t240-allez-paie-moi-a-manger-dis-steak#1981http://ojisatsu.forumactif.com/t259-on-s-est-fait-une-bouffe-steak#2367http://ojisatsu.forumactif.com/t243-les-votes-du-boloss-affame#2018

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether

le Ven 2 Nov - 16:20
Lavio est tellement fier de ses trésors de guerre... c'est dur de lui en vouloir, on sent qu'il s'applique et qu'il essaye de faire de son mieux mais il n'arrive simplement pas à tout retenir. Steak sait à quel point c'est compliqué, mais ça l'embête un peu quand même, pour tout un tas de raisons. déjà, car il a assez de problèmes à ne pas finir au commissariat tout seul, alors s'il doit rajouter un facteur de risques en plus, ça devient chaud. mais aussi un peu car... ben, c'est un peu triste, nan, de voir Lavio suivre leurs traces, à Ether et lui ? les seuls enseignements qu'il peuvent lui apporter ne sont pas bien folichons, entre galères et sales coups... et lui se retrouve au milieu de tout ça, à suivre la pire influence des deux mais à crever de faim comme le plus honnête des deux. il a mal choisi, le jeune. car oui, il est plus vieux que Steak, le grand dadais, mais il se considère presque comme un enfant dans ce genre de moments. ... même la plupart du temps.

c'est peut être car il est malade qu'il sent sa corde sensible vibrer en pensant à son pauvre ami mal barré, mais le sentiment reste collé à sa peau un peu plus chaude que d'habitude. il ne trouve rien à dire quand il annonce qu'il a faim, après tout, il est mal placé pour lui offrir à manger... mais il est persuadé qu'ether ment quand il annonce qu'il n'y a rien à manger ici. et puis, à quoi bon torturer Lavio comme ça ? s'il n'a pas retenu les cinquante premières fois, la cinquante-et-unième ne sera pas la bonne, ça ne sers à rien de s'acharner. alors autant le ménager un peu et le protéger, non ? il ne doit vraiment pas être dans son état pour sentir à ce point ses instincts parentaux s'éveiller face à ce géant qui a l'air si embêté et se permet même de lui glisser un petit mot gentil après une de ses quintes de toux. mais bon, ni le médecin ni la clope ne sont une très bonne idée, aucun des trois n'a inventé l'eau chaude, on peut en être sûr.

─ j'irais bien chez le médecin si j'avais de quoi le payer, mais je suis là... ça en dit long sur mon découvert. et je vais peut être te choquer mais je crois que pour une fois je ne vais pas te piquer de clopes, Ether...

il galère un peu mais c'est peut être pas si mal d'être malade pour une fois, après tout les deux ont décidé d'arrêter de se chamailler. enfin, Ether a surtout arrêté d'harceler Lavio. ... à quoi bon engueuler un chien car il aboie de toute façon. c'est même incroyable car il a la chance de voir Ether faire un truc sympa pour lui pour une fois, mais il disparaît avant même qu'il puisse le remercier. si il ne le connaissait pas, Steak dirait que c'est car il a honte de montrer qu'il tient un peu à ses amis et voudrait les garder en vie. mais bon, ça fait un moment qu'ils se fréquentent, il sait très bien qu'il a juste toujours adoré les effets de style de ce genre.

... il ne pensait pas que les gens pouvaient se téléporter, mais bon. enfin, si, ça arrive, de temps en temps, mais par accident. avec Ether, ça ne l'est jamais vraiment. sorcellerie ? allez savoir. c'est quand même un gars cool alors bon, autant le laisser avec ses secrets s'il n'a pas envie de les partager. c'est ça qu'on fait quand on est un vrai pote.

c'est bien, au moi ça lui laisse le temps de réconforter un peu Lavio, entre deux reniflements.

─ l'écoute pas trop, hein. au fond il t'aurait pas laissé dehors... je pense. et t'en fait pas pour les biftons, si j'en avais je t'avoue que je me ferais pas chier à me demander si j'dois les plier ou pas.

il a pas plus de feeling humain qu'avant, Steak, donc la compassion, même quand il la sent, quelque part au fond de lui, qui veut s'exprimer, ben... les mots ne sortent jamais comme ils devraient. heureusement, il sait que Lavio est sûrement assez indulgent pour accepter ses efforts comme... comme quelque chose, au minimum.


(désolé chatons pour le retard... j'espère que ça vous va...)
Contenu sponsorisé

not today satan ft. steak & ether Empty Re: not today satan ft. steak & ether