google maps :
perdu sur le campus ? tu pourras trouver une carte ici, pour t'aider à te repérer !

happy hour :
de 1h à 5h, les rps postés comptent doublent ! faites vous plaisir, nos petits insomniaques préférés.

ultimate list :
vous vous êtes toujours demandé quel pnj était pris à quel moment, avec qui ? vous avez la liste des rps pnj en cours ici, désormais.

aller en hautaller en bas

Miles Marshall
Arrivée : 31/08/2018
Messages : 57
Avatar : orihara izaya. (durarara!)
Avatar réel : bryan dechart. {♥}
Crédits : seth ♥
Multicomptes : amy, aedan, velvet, jj, ezra.
Logement : le galet blanc.
Cursus : info com.
Occupation : aide à domicile chez un vieil homme.
Date de naissance : 14/02/2000
Age : 19
if u can dream it, u can do it. (seth) -izaya-orihara-durarara-41157606-500-281
Couleur : #336699
Pts : 116
if u can dream it, u can do it. (seth) Tumblr_p9rmp9NIMC1tiysoko5_r1_250

» RP's EN COURS «
- 1/3 -

Ombeline & Lorelia.


» RPs PNJ «
- 0 / 2 -


» RELATIONS «

↠ Ombeline. ♡♡♡♡
↠ Enjel. ♡♡♡♡

LORELIA - suggestif.
[ █ █ █ █ █ █ █ █ █ ░ ]

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t161-de-nous-deux-demande-toi-quihttp://ojisatsu.forumactif.com/t164-c-est-le-phare-a-on-comme-le-chef-de-nous-quoi-mileshttp://ojisatsu.forumactif.com/t213-chrono-de-mileshttp://ojisatsu.forumactif.com/t76-votes-amy-lou

if u can dream it, u can do it. (seth) Empty if u can dream it, u can do it. (seth)

le Jeu 4 Oct - 8:35


if u can dream it, u can do it. (seth) 96h8QzRif u can dream it, u can do itFeat seth & miles

Il se sentait si fatigué. Franchement, il ne savait pas trop pourquoi, c’est juste que ses nuits étaient un peu agitées en ce moment, et qu’il en était encore à débattre intérieurement avec lui-même quant à la ou les causes de tout ça. Il y avait eu ce truc non rendu, puis le travail qu’il avait eu seulement deux jours pour bosser au mieux … mais ça, c’était derrière lui déjà. En fait, c’était même plutôt loin derrière lui puisqu’il savait même qu’il avait obtenu une note satisfaisante. Pas excellente, mais pour quelque chose de rendu et travaillé si vite, il était plutôt satisfait. Ah, par contre, c’est vrai qu’il y avait Lorelia. Il ne s’étendait et ne s’attardait surtout pas trop sur le sujet. Il en était encore au stade où il essayait de comprendre les choses, et franchement c’était pas brillant. Du coup, peut-être que c’était juste une accumulation. Peut-être qu’il se passait trop de choses d’un coup dans sa vie, et que vu qu’il était pas habitué, bah ça le travaillait, ou alors ça lui donnait simplement trop d’énergie aux mauvais moments. Enfin toujours est-il que là, il en manquait cruellement d’énergie, du coup. Normalement, il faisait toujours tous ses trajets à pieds, vu qu’il ne faisait pas de sport, il estimait qu’il devait au moins faire l’effort de marcher pour ses petits trajets en ville, histoire de garder une certaine forme. Ça ne lui donnerait certainement pas l’allure, ou la carrure d’un sportif, hein, mais c’était pas spécialement ce qu’il recherchait non plus. Le truc aujourd’hui … c’est qu’après avoir fait l’aller à pied, puis les quelques courses qu’il avait à faire pour les réserves de sa chambre étudiante, il avait été pris d’une flemme aiguë, et avait finalement décidé de dépenser une ou deux pièces de plus histoire de prendre le bus. Pourquoi s’en priver ? Il en avait un qui partait de tout pile devant le magasin, et qu’il déposait tout pile devant l’université.

Lorsqu’il était monté, le bus lui avait paru bondé. Il n’allait pas devoir marcher, certes, mais visiblement il allait devoir faire le trajet debout. Il avait lourdement soupiré en acceptant son sort, mais finalement, dés le premier arrêt, une place assise s’était libérée pile sous son nez et il s’était littéralement précipité pour s’y asseoir, posant son sachet à ses pieds. Avec tous les arrêts à faire, le trajet en plus était finalement plus long, ou tout aussi long que le trajet à pieds … le truc, c’est que dans le bus, il était assis, il était au calme – plus ou moins – et il était ballotté, d’avant en arrière, de gauche à droite, comme bercé par les mouvements du véhicule et fatalement, ses paupières avaient fini par se faire lourdes, toujours plus lourdes, jusqu’à ce que finalement, sans s’en rendre compte, il ne s’endorme réellement. Il était resté droit, assoupi, durant quelques minutes. Et puis, finalement, emporté par le mouvement au beau milieu d’un virage, il avait basculé sur le côté, et sa tête était venu s’installer sans permission sur les genoux de son voisin et le pire ? C’est qu’il n’avait pas ouvert un œil, il dormait toujours, paisiblement.
awful pour Epicode
Anonymous
Invité
Invité

if u can dream it, u can do it. (seth) Empty Re: if u can dream it, u can do it. (seth)

le Ven 5 Oct - 21:54
note to self: never
take the bus again
Personne n'aime les transports en commun, et tu ne fais pas exception, Seth. Trop d'inconnus, trop peu d'espace, surtout quand il n'y a pas assez de place pour s'asseoir. Mais traverser la moitié de la ville à pied, ça fait un bout de chemin, et tu as déjà pas mal marché dans la journée. Peut-être que tu n'aurais pas dû faire un grand détour pour aider ce vieux monsieur à ramener ses courses chez lui, mais après tout, c'était la moindre des choses, non ? Tu n'allais tout de même pas le laisser se débrouiller tout seul. Et voilà comment tu t'es retrouvé à monter dans ce bus qui était supposé te ramener à l'université sans effort, à défaut d'être rapide.

Tu regardes le paysage urbain défiler lentement par la fenêtre. Tes écouteurs sont enfoncés dans tes oreilles, tu laisses la musique te vider la tête. Tu en oublierais presque l'inconfort que te cause les secousses du trajet ; du moins, jusqu'à ce que l'une d'entre elles pousse ton voisin à te tomber dessus, littéralement. Et il ne bouge pas. On dirait qu'il dort – et tu comprends en entendant un ronflement s'élever que c'est bel et bien le cas. Que faire ? Tu dois bien avouer que cette position te met mal à l'aise, mais l'idée de devoir le réveiller t'angoisse un peu. Le problème, c'est que si tu le laisses dormir, il risque de rater son arrêt, ce qui serait tout de même embêtant. Sans compter que toi aussi, tu vas bien devoir descendre à un moment ou un autre. En fait, tu n'as pas vraiment le choix. Tu enlèves tes écouteurs, et tu tapotes avec appréhension l'épaule du dormeur. Il ne se passe rien. Tu as peut-être été trop doux.

Tu laisses échapper un léger soupir, et tu fais une nouvelle tentative. Cette fois, tu poses carrément la main sur son épaule.

— Euh, pardon ? Vous pouvez vous réveiller, s'il vous plaît ?

Qu'as-tu bien pu faire dans une autre vie pour que le destin te mette toujours dans des situations aussi embarrassantes ? Tu n'en as aucune idée, mais quoi que ce soit, tu le regrettes amèrement.

@miles marshall
MADE BY DISMAY


Miles Marshall
Arrivée : 31/08/2018
Messages : 57
Avatar : orihara izaya. (durarara!)
Avatar réel : bryan dechart. {♥}
Crédits : seth ♥
Multicomptes : amy, aedan, velvet, jj, ezra.
Logement : le galet blanc.
Cursus : info com.
Occupation : aide à domicile chez un vieil homme.
Date de naissance : 14/02/2000
Age : 19
if u can dream it, u can do it. (seth) -izaya-orihara-durarara-41157606-500-281
Couleur : #336699
Pts : 116
if u can dream it, u can do it. (seth) Tumblr_p9rmp9NIMC1tiysoko5_r1_250

» RP's EN COURS «
- 1/3 -

Ombeline & Lorelia.


» RPs PNJ «
- 0 / 2 -


» RELATIONS «

↠ Ombeline. ♡♡♡♡
↠ Enjel. ♡♡♡♡

LORELIA - suggestif.
[ █ █ █ █ █ █ █ █ █ ░ ]

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t161-de-nous-deux-demande-toi-quihttp://ojisatsu.forumactif.com/t164-c-est-le-phare-a-on-comme-le-chef-de-nous-quoi-mileshttp://ojisatsu.forumactif.com/t213-chrono-de-mileshttp://ojisatsu.forumactif.com/t76-votes-amy-lou

if u can dream it, u can do it. (seth) Empty Re: if u can dream it, u can do it. (seth)

le Sam 6 Oct - 11:24


if u can dream it, u can do it. (seth) 96h8QzRif u can dream it, u can do itFeat seth & miles

Il était si fatigué, Miles. Franchement, au point où il en était, il ne faisait même plus la différence entre son lit plutôt confortable à la résidence, le siège d’un bus de ville, ou encore… les genoux d’un parfait inconnu. S’il avait conscience de quelque chose, actuellement ? Pas du tout, figurez-vous. Il était bien, en fait. Vraiment. Dormir lui faisait du bien, et à le regarder comme ça, on pouvait parfaitement deviner qu’il était plutôt à l’aise. Oui, enfin, il l’était surement parce que clairement, il n’avait pas conscience de la situation.

Il le sent, qu’on vient tapoter son épaule, mais il n’a aucune envie d’ouvrir les yeux. Il veut continuer à dormir, alors, il ignore cet appel silencieux. Il garde les yeux fermés, et il fait son possible pour rester là, dans son état de sommeil dont il n’a aucune envie de sortir pour le moment, parce qu’il sent bien qu’il en a besoin, et il sent aussi que ça le repose. Mais bien vite, nouvelle tentative. Une main sur son épaule, et puis la secousse du bus qui vient de passer sur un dos d’âne. Il ouvre les yeux, les referment aussitôt, et puis les rouvrent finalement d’un coup. Il ne bouge pas dans un premier temps … il a bien entendu la voix de ce jeune homme, mais il en est encore à se demander qui c’est.  Et ce n’est qu’après quelques longues secondes qu’il se rend compte qu’il est dans le bus, et là, la panique le gagne. Est-ce qu’il avait raté son arrêt ? Non, pas déjà ? Combien de temps il avait dormi, sérieusement ? Il se redresse, vivement. Et il passe une main sur son visage. Et enfin, il pose les yeux sur son voisin. Il le dévisage un instant, passe de ses yeux à ses genoux plusieurs fois. « Je suis désolé. » Il a parlé si vite. Franchement, il a carrément honte. Et pourtant, c’est rare avec Miles parce que d’habitude, c’est un sentiment qu’il se refuse de ressentir, malgré son appréhension du monde extérieur au sien. Mais là … Là, il était carrément en train de dormir sur lui, et il ne le connaissait pas. « Je … Je me suis pas rendu compte que je sombrais. » Oui alors là, pas du tout. Il était tombé comme une masse, d’un coup, c’est à peine s’il s’était rendu compte que ses yeux étaient en train de se fermer, en fait. « Est-ce que … Je veux dire, ça fait longtemps que je suis sur tes genoux ? » Il se permet de le tutoyer par réflexe. Après tout, ils ont à peu près le même âge, non ?
awful pour Epicode
Contenu sponsorisé

if u can dream it, u can do it. (seth) Empty Re: if u can dream it, u can do it. (seth)