google maps :
perdu sur le campus ? tu pourras trouver une carte ici, pour t'aider à te repérer !

happy hour :
de 1h à 5h, les rps postés comptent doublent ! faites vous plaisir, nos petits insomniaques préférés.

ultimate list :
vous vous êtes toujours demandé quel pnj était pris à quel moment, avec qui ? vous avez la liste des rps pnj en cours ici, désormais.

aller en hautaller en bas

Solvig Niilström
Arrivée : 27/08/2018
Messages : 67
Avatar : Crona - Soul Eater
Avatar réel : /
Logement : Le chat noir
Cursus : Biologie
Occupation : Employée au Supershop
Date de naissance : 10/11/1994
Age : 24
Couleur : #008000
Thèmes : (attention vas y avoir du métal les cocos)
Dope - Take youre best shot
Tool - Schism
SOAD - Aerials
Foo fighters - The Pretender
Pts : 277
Pouet
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t101-la-science-c-est-la-vie-solvhttp://ojisatsu.forumactif.com/t103-tiens-mon-scalpel-solvighttp://ojisatsu.forumactif.com/t104-le-temps-c-est-un-concept-solvig

La bataille pour la science (ft Wezen)

le Lun 27 Aoû - 23:38
La science … La science c'est bien. Voilà. Fin de l'histoire bonne nuit …



Voilà voilà, en gros le discours de notre protagoniste du jour. Notre protagoniste du jour loge dans la chambre 042 du Chat Noir. Peut être l'auriez vous déjà croisé ? Ou peut être pas tant elle ne désire parler à personne. Et de ce fait, elle fait en sorte de sortir lorsque personne n'est dans les couloirs. Par contre, étant donné la faible isolation phonique des murs, peut être auriez vous entendu des bruits étranges provenant de cette chambre. Comme si un savant fou s'était installé dans le coin. Rassurez vous, nous sommes loin de cela. Il ne s'agit là que d'une petite étudiante en Biologie qui fait ... disons beaucoup de travaux pratiques sur les nuisibles du coin. Mais après avoir décimé une partie des rats des égouts du quartier, la demoiselle avait décidé d'étendre ses connaissances. Oui, il est bien beau de connaître l'anatomie interne des rongeurs du coin, mais un scientifique se doit d'apprendre en permanence pour faire avancer la science ! Bref, tout ça pour dire que cette fois ci, ce sera aux oiseaux que nous nous intéresserons. Ah mais au fait, nous n'avons pas présenté notre petite. Voici Solvig, Solvig c'est un cas à part. Pour faire simple, elle découpe tout ce qui passe et voue un culte aux tardigrades. Cela devrait vous suffire.

Alors donc Solvig décida de partir à la recherche de son futur cobaye à plume. Elle partit donc dans un endroit où en toute logique il devrait contenir de quoi faire. Oui car pour s'appeler "Parc aux oiseaux", il doit bien forcément y avoir des oiseaux. Enfin supposons ... Mais, lorsque Solvig y entra, elle comprit l'ampleur du problème qui se présentait à elle. Elle voulait un pigeon, or ce n'était pas des pigeons qui se tenaient sur les branches des arbres, mais de beaux oiseaux types exotiques avec … beaucoup mais alors beaucoup trop de plumes. Qui voudrait essayer de découper un paon avec les plumes de deux mètres derrière lui dans une chambre de 10 m² ? Honnêtement … et puis bon, autant un pigeon ça se met dans un vieux sac plastique du supermarché, autant un oiseau exotique … bon voilà quoi c'est pas le même gabarit ni la même discrétion curieusement. Dons, avant même d'avoir engagé ce rude combat, Solvig comprit sa défaite fasse aux grands oiseaux.
Mais alors qu'elle s'apprêtait à repartir pour chasser dans un autre endroit de la ville, un bruit étrange attira son attention. Un tout petit bruit mais un bruit reconnaissable entre mille. Alors elle tourna la tête et le vit. Ces belles petites pattes roses, avec ce plumage huileux et cette tête de ... demeuré profond. Un ... pigeon dans son inutilité la plus totale en train d'essayer de bouffer un papier par terre. Et tel un prédateur félin, Solvig attendit pour s'approcher lentement. Et lorsqu'il fut à portée, elle se jeta dessus en essayant de l'enfermer dans son sac plastique. Mais il faut dire que contrairement aux chats, la demoiselle n'avait pas une rapidité suffisante pour atteindre le volatile qui s'envola avec son bout de papier pour se reposer quelques mètres plus loin. Et Solvig assise par terre constata avec une certaine amertume que :

Pigeon 1 - Solvig 0.
Wezen Celestial
Arrivée : 24/08/2018
Messages : 187
Avatar : karoku arumerita (karneval)
Avatar réel : chae hyungwon
Crédits : daylight
Multicomptes : ciellaviokovaamauryobsidiantamako
Logement : le chat noir
Cursus : lettres classiques
Occupation : pianiste au bar les limbes
Date de naissance : 22/10/1996
Age : 22

Couleur : #5BA596
Thèmes : cringedon't leave mewhere's my lovesomething to rememberwolf river
Pts : 316


elle s'est éteinte, ce matin,
elle s'en est allée,
elle ne reviendra plus.


⋆ ft. solvig
⋆ ft. lyon
⋆ ft. athena
⋆ ft. pnj (clyde)

relations
clyde ⋆ suggestif
[ █ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ]


Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t66-celestial-pains-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t79-links-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t81-run-out-of-time-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Mar 28 Aoû - 10:42

bon dieu. parfois tu te disais avec amertume que tu détestais vraiment la vie et toutes ses petites facéties. comme par exemple les voisins de chambre qui se mettaient à s'hurler les uns sur les autres alors que tu essayais désespérément de pioncer un moment, rien qu'une heure ou deux, avant de tomber d'épuisement. mais fallait croire que non. fallait croire que rien n'était jamais aussi facile. alors forcément, t'avais abandonné ton spot confortable dans ton lit pour te traîner jusqu'à la ville. rien envie de faire, rien à faire non plus. t'avais pas cours cette après midi et pas de raison de te pointer au bar - à part sombrer doucement dans l'alcoolisme et la dépression - avant ce soir. du coup, tant que le soleil serait haut dans le ciel tu n'aurais rien à faire et aucun endroit pour être tranquille, de toute évidence. mais tant pis. tes pas t'avaient guidés jusqu'au parc où - normalement, et je dis bien normalement - à cette heure, il ne devait pas y avoir trop d'enfants et de familles, mais plutôt des gens en train de se détendre en silence. parfait pour piquer un somme sous un arbre. tu avais tout prévu, jusqu'aux lunettes de soleil, pour avoir l'air d'être juste en train de réfléchir.

du coup, t'étais tranquillement en train de pioncer sous un marronnier, l'air de rien, quand t'avais été réveillé par des battements d'ailes bien trop près de ton visage. et en ouvrant les yeux t'étais tombé sur un piaf paniqué et une nana qu'il te semblait jamais avoir vu jusqu'ici. sûrement qu'elle était à la fac, et si elle était désespérée au point d'attraper des pigeons pour le dîner : sûrement qu'elle était au chat noir. de toute façons tu payais zéro attention aux gens de la résidence, à part quand ils venaient te hurler dessus où qu'ils étaient réellement sur ton chemin, du coup bon. elle aurait pu dormir dans la chambre à côté de la tienne que t'aurais rien capté.

euh. j'peux t'aider ?

nan, mais c'est pas qu'elle te faisait encore plus de peine que tu t'en faisais tout seul mais presque en fait. regardez la, elle était toute maigre, la pauvre, si elle maigrissait encore on allait voir à travers. tu réfléchissais à combien t'avais dans ton porte-monnaie - pas grand chose, en fait - avant de conclure que tu pouvais au moins lui donner la moitié. la moitié de pas grand chose c'était pas super mais ce serait toujours ça, non ?

tu lui veux quoi au piaf ?

remarquez peut-être que tu voyais le mal partout et qu'en fait y avait juste zéro rapport avec ce que t'avais en tête, finalement. peut-être qu'elle allait très bien et qu'elle voulait juste se faire un nouvel ami, on supposait ? n'empêche que le sac dans ses mains et son expression faciale te disaient un peu le contraire. pas que t'ai jamais été bon pour décrypter les gens mais quand même.





Solvig Niilström
Arrivée : 27/08/2018
Messages : 67
Avatar : Crona - Soul Eater
Avatar réel : /
Logement : Le chat noir
Cursus : Biologie
Occupation : Employée au Supershop
Date de naissance : 10/11/1994
Age : 24
Couleur : #008000
Thèmes : (attention vas y avoir du métal les cocos)
Dope - Take youre best shot
Tool - Schism
SOAD - Aerials
Foo fighters - The Pretender
Pts : 277
Pouet
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t101-la-science-c-est-la-vie-solvhttp://ojisatsu.forumactif.com/t103-tiens-mon-scalpel-solvighttp://ojisatsu.forumactif.com/t104-le-temps-c-est-un-concept-solvig

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Mar 28 Aoû - 19:47
Une âme en perdition errante dans le parc à la recherche désespérée d'un pigeon. C'était à ce moment, la position de Solvig qui essayait de manière désespérée d'attraper ce volatile. Saleté, ça n'affronte même pas son prédateur, mais quel couard, lâche, andouille, demeuré d'abruti de piaf … comme vous pouvez vous en douter beaucoup de noms d'oiseaux passaient à travers l'esprit de Solvig qui se retrouvait à soliloquer seule dans son coin. Les gens devaient probablement se demander ce qu'elle venait faire là. Elle râlait, beaucoup, mais se rassurait : c'était pour la science. Néanmoins, après maintes tentatives désespérées, elle en était à un score pitoyable :

Pigeon 5 – Solvig 0 … allez disons 0,5 pour le geste.


Tout cela pour se retrouver à nouveau par terre en train de rager intérieurement et d'utiliser des mots dont certains que personne n'entend depuis un long moment : « Diantre ! Putain ! Bordel ! Flûte ! Carabistouille ! ». Et une fois debout, Solvig se remettait à courir entre les arbres du parc, peu importe sur quoi ou même sur qui. Elle traversait les étendues d'herbe, les chemins et si elle avait pu traverser les volières elle l'aurait fait. Alors après avoir ruiné les goûters de trois enfants dont deux crèmes dessert ainsi qu'un fruit qui avait retrouvé sa place dans un arbre - remarquez, marquer les arbres avec la pulpe d'un fruit pour se repérer c'est peut être pas si con que ça -, Solvig s'était ruée une fois de plus sur le petit volatile qui ne peinait pas beaucoup à lui échapper.

Et après avoir parcouru la moitié du parc à poursuivre ce pigeon au regard vitreux, Solvig le soupçonnait d'être plus intelligent que ce que la décoloration de sa tête et ses deux globes oculaires dénués de sens lui semblaient. La voilà qui faisait face au dit volatile tel deux hommes du Far West dans le désert avec les petits virevoltants qui volent ça et là. Solvig, armée de son sac plastique à l'épreuve du feu, prête à s'emparer de la vie – et des plumes – de son adversaire le … pigeon … avec un sacré sens de l'esquive et de la stratégie. Et … on va lui rajouter un sombrero pour faire le cliché du méchant de western. Et une moustache. Appelons le El Pichón. Alors El Pichón et Solvig s'affrontaient du regard prêts à en découdre une bonne fois pour toute. Qui allait en ressortir vainqueur ?

euh. j'peux t'aider ?

Le duel intense et fantaisiste de Solvig et El Pichón fut interrompu par cette voix. Solvig détourna le regard un instant pour voir un gens. Un gens allongé par terre sous l'arbre qui visiblement faisait la sieste. El Pichón roucoula avant de refaire un bond plus loin. À nouveau son attention fut donc captiver par son futur cobaye qui lui offrait un sacré investissement en terme d'énergie. Bon un peu de dignité que diable ! Solvig se leva, frottant ses manches pour virer la poussière qu'il y avait. Bah oui mais à force de se ramasser par terre, ça commençait à devenir salissant.

tu lui veux quoi au piaf ?


Sur le coup, Solvig eu dans l'idée de ne même pas lui répondre. Ça sert à quoi de répondre aux gens ? À rien, c'est une perte de temps, et le temps c'est important pour l'avancée scientifique. Mais une réflexion se fit dans sa petite tête. Mais c'est bien sur ! Il est plus grand, il devrait être un poil plus rapide aussi – c'était pas trop dur en même temps – donc il avait peut être plus de chance de chopper le pigeon qu'elle. Un fournisseur de cobaye potentiel, ça pouvait être un investissement rentable sur le long terme.

« veux l'découper. »

Fut sa réponse dans le plus grand des calmes. Et pourquoi pas ? Vous avez jamais vu un étudiant passionné par ses travaux pratiques ? Non ? … Bon bah faut bien une première. Et découper ça fait partie des travaux pratiques. Vous n'imaginez pas l'agréable sensation de découper un animal, de découvrir avec surprise les arabesques étranges formées par les organes internes de ces bestioles.

« Tu veux pas m'aider à le chopper ? J'te paye le déjeuner en échange s'tu veux. »

Ouais il lui semblait bien l'avoir aperçu au Chat Noir, donc potentiellement un gens sans grosses ressources financières. Et la bouffe, c'est une excellente monnaie d'échange !
Wezen Celestial
Arrivée : 24/08/2018
Messages : 187
Avatar : karoku arumerita (karneval)
Avatar réel : chae hyungwon
Crédits : daylight
Multicomptes : ciellaviokovaamauryobsidiantamako
Logement : le chat noir
Cursus : lettres classiques
Occupation : pianiste au bar les limbes
Date de naissance : 22/10/1996
Age : 22

Couleur : #5BA596
Thèmes : cringedon't leave mewhere's my lovesomething to rememberwolf river
Pts : 316


elle s'est éteinte, ce matin,
elle s'en est allée,
elle ne reviendra plus.


⋆ ft. solvig
⋆ ft. lyon
⋆ ft. athena
⋆ ft. pnj (clyde)

relations
clyde ⋆ suggestif
[ █ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ]


Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t66-celestial-pains-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t79-links-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t81-run-out-of-time-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Mer 29 Aoû - 13:35

veux l'découper.

oh putain. c'était une cinglée donc ? remarquez vu la dégaine qu'elle avait et son obstination à récupérer le pigeon, ça n'était pas si surprenant. mais bon, vous savez, parfois, avec ce genre de personne ... il vaut mieux éviter de les énerver. alors tu se redressais en approchant pour observer la scène de plus près et puis ...

tu veux pas m'aider à le chopper ? j'te paye le déjeuner en échange s'tu veux.

t'avais rien contre les pigeons d'une façon générale, tant qu'ils ne s'approchaient pas trop de toi, mais tout de même, aller en découper un ... pourquoi donc ? et puis, à bien la détailler, tu supposais que la réponse était toute simple, finalement.

ah. t'es en bio.

'fin t'espérais. parce que sinon c'était juste vraiment une cinglée qui voulait découper un pigeon sans la moindre raison. bon après, c'était sans doute toujours mieux de découper un volatile plutôt qu'un camarade de résidence, mais bon, après tout... pourquoi ? une vie pour une vie, fin. tous ces trucs là quoi. tu baignais pas trop dans les croyances et tout, t'étais même plutôt carrément pragmatique. sauf que voilà, face au fait de faire avancer la science, t'étais quand même vachement refroidi. peut-être aussi que t'avais strictement aucune envie de courir après une bestiole volante pour te ramasser dans le sable clair de l'allée. peut-être bien. et puis la flemme était forte, mais ... elle avait dit qu'elle te payait le déjeuner et ça faisait un petit bail que t'avais rien fait d'autre que grignoter. alors, ok, tu t'attendais pas à une table trois étoiles et tout, mais rien qu'un sandwich aurait été super cool. ou un pain bagnat. un pain bagnat thon oeuf mayo. oh mon dieu, est-ce que tu commençais à fantasmer sur les sandwichs de la cafet wezen ? ouais. peut-être bien.

ok. je veux bien essayer.

enfin, fallait réussir pour manger, et l'estomac parlait plus que la morale. n'empêche que les gens du parc s'étaient mis à sérieusement vous regarder bizarrement quand t'avais déclaré qu'il fallait que vous vous mettiez chacun d'un côté pour le prendre au piège et tout. un véritable stratège. sauf que, comme d'habitude, il était pas question d'avoir un plan b. soit le plan a réussissait, soit tu retournais te coucher tranquille pépouse sous ton arbre.

bon, je le prends à revers, par là, et toi tu l'attires vers moi, ok ?

t'aurais pas trop à courir de cette façon, normalement, jusqu'à l'attraper au vol. en espérant qu'il ne vole pas trop haut et que tu sois pas trop con. ça paraissait être un bon plan, et avec un peu de chance la bestiole en avait vu déjà tellement de toutes les couleurs qu'il ferait un petit arrêt cardiaque entre tes mains. et ta conscience serait sauve. non mais imaginez qu'elle décide de le découper vivant sérieux ?





Solvig Niilström
Arrivée : 27/08/2018
Messages : 67
Avatar : Crona - Soul Eater
Avatar réel : /
Logement : Le chat noir
Cursus : Biologie
Occupation : Employée au Supershop
Date de naissance : 10/11/1994
Age : 24
Couleur : #008000
Thèmes : (attention vas y avoir du métal les cocos)
Dope - Take youre best shot
Tool - Schism
SOAD - Aerials
Foo fighters - The Pretender
Pts : 277
Pouet
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t101-la-science-c-est-la-vie-solvhttp://ojisatsu.forumactif.com/t103-tiens-mon-scalpel-solvighttp://ojisatsu.forumactif.com/t104-le-temps-c-est-un-concept-solvig

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Mer 29 Aoû - 18:08
ah. t'es en bio.

Oui bon … Solvig était bien obligée d'admettre qu'il n'y avait qu'elle et le reste de sa promo pour vouloir découper tout ce qui bougeait. Il fallait dire qu'ils étaient particulièrement motivés. De là à dire que c'était une bande de psychopathe en puissance il n'y a qu'un pas. Mais voilà, les étudiants en bio c'est beau, ça découpe, ça fait des batailles d'oursins et ça s’extasie devant la moindre petites plantes vertes. Alors comme ça ça a l'air choupi, mignon tout ce que vous voulez mais en vérité … c'est super bizarre. Voir quinze étudiants – avec les blouses une fois sur deux -  accompagnés de leurs scalpel et loupe en train de se regrouper autour de la jonquille du coin, c'est légèrement perturbant. Heureusement pour le commun des mortels, très peu d'entre eux sont aussi passionnés que notre demoiselle.

Alors donc Solvig ne répondit pas puisque oui, elle était en bio et oui elle avait l'air d'une folle armée d'un sac plastique. Après tout, il y avait deux possibilités : soit elle était en bio, soit elle était tellement pauvre qu'elle se rabattait sur les pigeons, qui étaient probablement un échantillon parfait des poubelles humaines, pour manger ... ou alors une grosse folle furieuse. Mais non, elle n'était qu'une simple étudiante étrange qui souhaitait apprendre par elle même. Et cette fois ci pour affronter El Pichòn elle espérait avoir un complice. L'appel du ventre sera – t – il plus fort que la morale éventuelle de cette personne ?

ok. je veux bien essayer.

Au moins le débat fut court. Il n'y eut pas besoin de tonnes de blabla pour convaincre le monsieur. Comme quoi un argument juste, précis et efficace ça marche plus que des longs discours. Alors maintenant, Solvig et son compagnon de chasse avaient l'air d'une extrême intelligence l'un en face de l'autre avec le machiavélique El Pichòn au milieu. Solvig soupçonnait son regard vide de mener au trou noir de son cerveau. Il était forcément maléfique, le pigeon de l'enfer !

bon, je le prends à revers, par là, et toi tu l'attires vers moi, ok ?

« Ça me va. Fiche le là dedans si tu l'attrape. »

Alors Solvig fila le sac à plastique à son complice comme ça s'il pouvait balancer El Pichòn dans le sac ce serait parfait. Avec un peu de chance, elle n'aurait pas besoin de tuer le volatile et il ferait une crise cardiaque en remarquant la non injustice du combat à deux contre un. Sinon bon bah elle se salirait les mains. Si elle le faisait avec les rats d'égout, elle pouvait bien tordre le cou à un piaf. On aurait dit le cliché de la fermière qui tord le cou à ses poulets pour les manger. Donc fermière Solvig tenta de faire peur au pigeon en bondissant vers lui. Et comme elle s'y attendait, il refit un bond dans l'autre sens. Remarquez, que feriez vous si une sauvage vous agressait avec un sac plastique depuis une demie heure ?
Wezen Celestial
Arrivée : 24/08/2018
Messages : 187
Avatar : karoku arumerita (karneval)
Avatar réel : chae hyungwon
Crédits : daylight
Multicomptes : ciellaviokovaamauryobsidiantamako
Logement : le chat noir
Cursus : lettres classiques
Occupation : pianiste au bar les limbes
Date de naissance : 22/10/1996
Age : 22

Couleur : #5BA596
Thèmes : cringedon't leave mewhere's my lovesomething to rememberwolf river
Pts : 316


elle s'est éteinte, ce matin,
elle s'en est allée,
elle ne reviendra plus.


⋆ ft. solvig
⋆ ft. lyon
⋆ ft. athena
⋆ ft. pnj (clyde)

relations
clyde ⋆ suggestif
[ █ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ]


Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t66-celestial-pains-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t79-links-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t81-run-out-of-time-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Ven 31 Aoû - 13:11

la nana te refile un sac plastique et la chasse commence. bon. le truc c'est que t'imaginais pas en te levant ce matin que t'allais devoir chasser du pigeon quoi. et puis t'arrêtes pas de la regarder en te demandant ce qu'elle veut vraiment en faire de ce truc. si ça s'trouve il a toutes les maladies du monde, j'veux dire regardez le, les pigeons de ville ça a l'air absolument tout sauf très sain hein. c'est même plutôt l'inverse. on dirait que le truc a un cancer et une maladie orpheline en même temps. n'empêche que maladie ou pas hé bah il se défend bien.

du coup, il recule, dans ta direction, et commence à vouloir échapper à la cinglée qui lui court après - ce que tu peux entièrement comprendre - t'as même l'impression qu'il te demande subtilement de t'aider, avec ses grands yeux morts. ça doit sûrement être dans ta tête. du coup quand il s'envole près de toi, tu te jettes sur le côté pour l'attraper et sans surprise tu t'étales par terre. t'es pas victorieux. par contre, le pigeon lui n'hésite pas à venir se poser sur tes cheveux pour roucouler fort. est-ce qu'il marque son territoire ? est-ce qu'il aime bien ta couleur de tiff ? est-ce qu'il essaye d'écraser sa domination pigeonnesque ? t'en sais rien mais toi, en plus de développer doucement un ptsd des pigeons, bah tu commences à sérieusement bouffer du sable.

putain.

tu cherches à te relever mais quand même le bestiaux il pèse son poids et il appuie pile poil à la source de tes migraines hahahah. alors tu gémis un peu de douleur.

dégage sale bête !

et tu agites les bras comme un demeuré. sans surprise, il s'envole pour se poser un peu plus loin et te roucouler après. est-ce que tu serais pas en train de te faire draguer par un pigeon, wezen ? t'as un peu honte, quand même. assis par terre, tu relèves les yeux vers la jeune étudiante avant de passer ta main sur ton visage, chassant le peu de sable collé à ta peau, désespéré.

tu y tiens vraiment, pas vrai ?

ouais, genre elle va pas te demander de lâcher l'affaire et tu seras tranquille. ça paraîtrait bien trop beau, hein ? putain. pourquoi tu tombes que sur des cinglés à longueur de temps hein ? personne ne pourra répondre à ça. enfin. tu soupires et tu reposes tes yeux sur la bestiole qui s'est remit à picorer furieusement les petits cailloux de l'allée.

il nous faut une stratégie plus efficace.





Solvig Niilström
Arrivée : 27/08/2018
Messages : 67
Avatar : Crona - Soul Eater
Avatar réel : /
Logement : Le chat noir
Cursus : Biologie
Occupation : Employée au Supershop
Date de naissance : 10/11/1994
Age : 24
Couleur : #008000
Thèmes : (attention vas y avoir du métal les cocos)
Dope - Take youre best shot
Tool - Schism
SOAD - Aerials
Foo fighters - The Pretender
Pts : 277
Pouet
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t101-la-science-c-est-la-vie-solvhttp://ojisatsu.forumactif.com/t103-tiens-mon-scalpel-solvighttp://ojisatsu.forumactif.com/t104-le-temps-c-est-un-concept-solvig

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Ven 31 Aoû - 18:57
Bon le plan n'avait pas super bien marché, mais c'était beau de le tenter. Au moins, ils pouvaient comprendre l'intelligence remarquable de ce pigeon. Et puis, il devait peser sacrément lourd pour que le monsieur se mette à gémir de douleur. Un pigeon ... en plomb ! Sacrément intéressant à découper cette chose !

tu y tiens vraiment, pas vrai ?

« C'est pour la science. »

Au moins, personne ne pouvait dire qu'elle ne se sentait pas concernée par ses études. Ni qu'elle ne faisait pas ce qu'elle aimait. Car Solvig trouvait un certain amusement à chasser du pigeon. Et encore plus à l'idée de le découper en morceau.

il nous faut une stratégie plus efficace.

Que faire que faire … Que pouvait on faire pour passer par dessus l'intelligence surdimensionnée de El Pichòn. Elle lui avait couru après pendant de longues minutes, tentant même de l'écraser de tout son poids. Elle n'avait eu comme résultat que de s'étaler lamentablement par terre et finir couverte de poussière. Mais que faire dans ce cas ? Poser des pièges ? Trop long, et trop de confection. El Pichòn verrait le coup à 800 mètres. Donc non, pas ça … Et si on amenait une catapulte ?!

Et c'est là que le cerveau de Solvig s'auto court-circuita, vrilla et finit par faire un retour en arrière d'environ 3 millions d'années. En appliquant la méthode du bourrin ultime - The Ultimate Bourrin -, elle prit une pierre assez grosse et la jeta de toutes ses forces sur le pigeon en rageant comme une vieille bête sauvage.

Mais cette fois, la détermination de notre bestiole sauvage eut raison de El Pichòn. La pierre vola droit vers sa tête et même ses yeux vitreux n'eurent pas le temps de voir le projectile venir. Alors, il prit l'arme improvisée en pleine tête et s'étala par terre, offrant par ailleurs une magnifique vue sur l'intérieur de sa boîte crânienne. Un spectacle magistral pour tous, petits et grands !

Solvig eut un immense sourire de satisfaction alors qu'elle s'approcha de El Pichòn qui gisait par terre comme une vieille feuille morte qu'on aurait écartée de son tas. Elle l'attrapa par les pattes se félicitant intérieurement de son jet splendide. Elle avait dû être lanceur de poids dans une autre vie.

Elle regarda son pigeon et …

« Merde …. »

N'aurait elle du pas s'y attendre ? En lançant un projectile de manière aussi féroce, la tête de son pigeon avait quasiment explosée. Avec un œil qui pendouillait et l'autre par terre, difficile de comprendre le fonctionnement total du système nerveux du pigeon. Elle l'observa un instant puis se dit que ce n'était pas grave, au pire ça lui ferait de l'entraînement à la découpe pour réussir à offrir une meilleure précision sur ses futurs cobayes.

Elle casa le pigeon dans son sac plastique en essayant de ne pas coller de l'hémoglobine partout. Oui il y en avait suffisamment par terre. Et les gens devaient faire des têtes effrayées à voir une folle qui jette des cailloux sur des pigeons et qui les collait ensuite dans un sac plastique.

Solvig choppa son sac plastique avec sa prise du jour et regarda son compagnon de chasse.

« Il paraît que je te dois un repas non ? »
Wezen Celestial
Arrivée : 24/08/2018
Messages : 187
Avatar : karoku arumerita (karneval)
Avatar réel : chae hyungwon
Crédits : daylight
Multicomptes : ciellaviokovaamauryobsidiantamako
Logement : le chat noir
Cursus : lettres classiques
Occupation : pianiste au bar les limbes
Date de naissance : 22/10/1996
Age : 22

Couleur : #5BA596
Thèmes : cringedon't leave mewhere's my lovesomething to rememberwolf river
Pts : 316


elle s'est éteinte, ce matin,
elle s'en est allée,
elle ne reviendra plus.


⋆ ft. solvig
⋆ ft. lyon
⋆ ft. athena
⋆ ft. pnj (clyde)

relations
clyde ⋆ suggestif
[ █ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ░ ]


Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t66-celestial-pains-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t79-links-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t81-run-out-of-time-wezenhttp://ojisatsu.forumactif.com/t67-votes-wezen

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Ven 21 Sep - 13:00

bon dieu DE MERDE. cette fille était complètement cinglée. elle venait d'éclater la tête d'un pigeon chiant mais plus ou moins innocent avec un caillou et l'avait jeté dans son sac, tranquille pépouze oklm sous le regard choqué des patients et du coup, aussi, du tien. tu la fixais comme si elle venait de descendre d'une soucoupe volante, tes yeux plus ronds que jamais. remarquez, elle avait dit que c'était pour la science, en espérant que ce soit vraiment le cas ... du coup ? sinon elle allait t'éclater aussi et t'allais rien y comprendre.

bah du coup j'sais pas trop.

tu savais pas trop parce qu'elle était cinglée et qu'elle aurait pu te dévorer, pas vrai ? aucune autre raison de ne pas savoir, pas vrai ? bah si. parce que t'étais un sacré con, finalement.

parce que bah... je t'ai pas vraiment aidé pour le coup.

beau lancé, par ailleurs, mais ça semblait un peu déplacé de lui balancer cash, comme ça, alors que tout le monde vous fixait. putain y avait des gamins, ils allaient faire des cauchemars pendant des siècles. bon après, ils avaient qu'à être à l'école ceux là hein. rholala.

il reste un... un oeil par terre ? tu veux le récupérer ?

oh bon dieu, t'imaginais pas dire ça un jour à une fille ou à qui que ce soit dans une discussion. heureusement que c'était pas un move de drague parce que mdr.

je veux bien manger avec toi mais promets moi que tu vas te laver les mains avant.

elle avait l'air bizarre, un peu dangereuse, lowkey associale mais pas vraiment méchante en soi, du coup bah, wez tu ne te sentais pas de la refouler et de lui dire d'aller se faire voir. en plus, ouvrons les yeux un instant : t'avais sacrément faim.





Solvig Niilström
Arrivée : 27/08/2018
Messages : 67
Avatar : Crona - Soul Eater
Avatar réel : /
Logement : Le chat noir
Cursus : Biologie
Occupation : Employée au Supershop
Date de naissance : 10/11/1994
Age : 24
Couleur : #008000
Thèmes : (attention vas y avoir du métal les cocos)
Dope - Take youre best shot
Tool - Schism
SOAD - Aerials
Foo fighters - The Pretender
Pts : 277
Pouet
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t101-la-science-c-est-la-vie-solvhttp://ojisatsu.forumactif.com/t103-tiens-mon-scalpel-solvighttp://ojisatsu.forumactif.com/t104-le-temps-c-est-un-concept-solvig

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)

le Dim 18 Nov - 21:18
[Vraiment désolée de ce temps de réponse >< ça devrait aller mieux maintenant]

Solvig, la poche balancée sur son dos, regardait son complice de chasse. Il n'avait pas l'air très rassuré à l'idée de la suivre quelque part comme si elle allait le manger au coin d'une rue. Bon c'est vrai, il fallait dire que peu de gens accepte de suivre les personnes qui balancent des cailloux sur les petits oiseaux innocents, aussi cons soient ils. Elle pouvait comprendre son inquiétude mais ... ce qui l'intéressait plus était de remarquer que ses aptitudes de visée au lance pierre s'étaient considérablement améliorées. Elle pourrait envisager de chasser de plus grosses proies avec ses cailloux. Peut être qu'un poil plus de force lui serait nécessaire, et des cailloux plus gros. Peut être même mieux taillés pour leur aérodynamisme et pour un meilleur impact. Histoire d'être plus efficace.

Après avoir réfléchit sur des méthodes de chasse extrêmement avancées, elle reprit sa poche dans les deux mains. Elle l'ouvrit et examina sa proie pendant que tout le monde la regardait comme si elle descendait de la Lune ou qu'elle débarquait d'un hôpital psychiatrique. Une partie des gens étaient déjà partis de manière plus ou moins discrète.

« Bah du coup j'sais pas trop. Parce que bah … je t'ai pas vraiment aidé pour le coup. »

Solvig haussa les épaules tandis qu'elle triturait ce qui restait de cervelle au pigeon avec un bâton.

« T'fais ce que tu veux écoute. »

Au pire ça lui économiserait un repas si elle mangeait seule. Elle continuait d'observer sa poche pleine de plumes et ... d'autres choses. La chasse n'était pas trop mauvaise aujourd'hui. Mise à part la tête du pigeon, le reste était dans un état suffisamment correct pour qu'elle puisse l'étudier. Un parfait cobaye pour améliorer sa précision au découpage. Bien qu'elle avait de bonnes notes en dissection - en même temps elle s'entraînait beaucoup, trop selon certains - le désir d'apprendre était toujours plus fort. Ou alors était ce du pur sadisme ?

« il reste un... un oeil par terre ? tu veux le récupérer ? »

Solvig tendit la main et récupéra le globe oculaire du pigeon anciennement nommé El Pichòn. Ah enfin ! Un oeil en bon état à découper. Les yeux sont fascinants à observer … si tant est qu'on ait ce genre de hobby. Reconnaissons le, c'est le cas de très peu de personne.

« je veux bien manger avec toi mais promets moi que tu vas te laver les mains avant. »

Elle aurait été tentée de répondre qu'elle allait même bouffer le pigeon cru devant lui. Mais vu la tronche qu'il faisait, ce genre d'humour le ferait sûrement partir en courant et elle … finir en prison.

« … oui si tu veux, je comptais pas manger comme ça de toute façon »

C'était certainement mieux. Bon parce que oui, elle comprenait qu'elle pouvait faire peur, mais enfin. Se laver les mains ça pouvait sembler logique non ? Un maçon n'allait pas manger avec sa truelle. Donc elle n'allait pas manger en compagnie de son œil de pigeon unique.

« T'as une idée d'où tu veux aller ? »

Non parce que Solvig en tant qu'énorme adepte des pâtes en boîtes n'avait que peu de diversité dans le choix.
Contenu sponsorisé

Re: La bataille pour la science (ft Wezen)