google maps :
perdu sur le campus ? tu pourras trouver une carte ici, pour t'aider à te repérer !

happy hour :
de 1h à 5h, les rps postés comptent doublent ! faites vous plaisir, nos petits insomniaques préférés.

ultimate list :
vous vous êtes toujours demandé quel pnj était pris à quel moment, avec qui ? vous avez la liste des rps pnj en cours ici, désormais.

aller en hautaller en bas

Steak Chivers
Arrivée : 09/09/2018
Messages : 95
Avatar : ling yao ─ fma.
Crédits : bâton ;)
Logement : une chambre de bonne au centre ville, parfois écrasé contre les meubles par lavio le géant ("pourquoi tu peux pas rester chez Ether, il a un logement plus grand!")
Occupation : facteur.
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 21
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. AptArtisticEkaltadeta-size_restricted
Couleur : #ffdf47
Thèmes : Combat contre Rumpel ─ Paper Mario
Mercantîle ─ Wind Waker
Hisoka Theme ─ Hunter x Hunter
Reverie ─ Persona 4
Loyal Follower ─ Jojo's Bizarre Adventure Pt. 4
Pts : 209
vapote partout ⤖ se réveille toujours avec des bleus, sans pouvoir les expliquer ⤖ a peur du noir, a des étoiles fluos sur son plafond ⤖ presque tout le temps malade car il ne peut pas toujours payer le chauffage ⤖ très fleur bleue ⤖ chante souvent en yaourt.

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Tumblr_inline_pdqxkjOyda1uop4l5_540

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t239-j-ai-faim-steak#1953http://ojisatsu.forumactif.com/t240-allez-paie-moi-a-manger-dis-steak#1981http://ojisatsu.forumactif.com/t259-on-s-est-fait-une-bouffe-steak#2367http://ojisatsu.forumactif.com/t243-les-votes-du-boloss-affame#2018

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Lun 10 Sep - 13:06
la journée commençait pourtant si bien. enfin, non, absolument pas, pourquoi Steak n'avait pas vu les signes ? il avait préféré se voiler la face.

oui, il avait loupé son réveil, et alors ? il avait passé la majeure partie de la nuit dernière à regarder des vidéos sur des théories du complot allant des reptiliens à la terre plate, non pas qu'il y croit, mais ça l'avait occupé un moment. donc forcément, le lendemain... vu l'heure à laquelle il doit se lever pour aller récupérer son courrier et commencer sa tournée, il aurait du s'y attendre.

oui, il s'était fait insulter car il roulait en plein milieu de la route, et alors ? il était pressé, il était forcément dans son bon droit ! il faisait de grands zig zags entre les trottoirs pour jeter rapidement le courrier pour tenter de rattraper son retard. heureusement, ce matin, il n'avait pas de colis car il ne savait vraiment pas ce que son chef ferait si il recevait encore une plainte de colis endommagé. s'il se prenait encore une retenue de salaire il n'aurait même plus les moyens de payer la facture d'électricité et il n'avait vraiment pas envie de devoir demander des bougies pour s'éclairer dans tout le quartier sous prétexte de "changer un peu sa décoration".

mais tout ça, ce n'était rien. une fois son travail terminé et son uniforme enlevé après une bonne douche pour tenter d'oublier à quel point il a du se dépenser sous le soleil déjà agressif même si il était encore tôt, la vraie journée commençait ! fini, de pédaler à en perdre haleine, il allait pouvoir marcher à son rythme et prendre son temps pour déambuler dans les rues en évitant bien de rentrer chez lui avant que son propriétaire ne se soit absenté pour l'après midi. ... bon, maintenant il se fait insulter car il se met en plein milieu des trottoirs et se déplace moins vite que les sexagénaires, et alors ? tout ça, c'était encore plutôt inoffensif par rapport à ce qui l'attendait, alors il avait (pour une fois) bien raison de ne pas s'en faire outre mesure.

seulement voila. gargblrgblbl... le facteur a faim. ses poches sont désespérément vides, son portefeuille bien au chaud sur l'unique table de sa chambre de bonne. il hausse les épaules en se disant que de toute façon, même s'il n'avait pas oublié son portefeuille, il n'aurait pas plus d'argent en poche, vu que la fin du mois approchait. grblaghrl... il suit sans réfléchir les effluves de nourriture en cherchant comment s'en procurer sans dépenser mais grâce à sa chance légendaire, la solution se présente à lui : des échantillons gratuits ! une employée d'une boutique se tient devant un petit étal installé dans la rue et propose de tester des petits échantillons de nourriture. évidemment, il passe rapidement et en attrape deux en espérant qu'il ne se fait pas trop remarquer. c'est bon, mais à peine assez pour s'ouvrir l'appétit... alors il passe dans quelques petites ruelles (ça a ses avantages, de livrer le courrier !) et repasse devant l'étalage pour attraper deux nouveaux échantillons. il recommence l'opération encore une fois, puis une autre... mais on finit par le reconnaître. il faut dire que le pauvre affamé n'est pas très discret, avec ses longs cheveux noirs attachés à la va-vite, et le t-shirt de la veille qu'il a remis ce matin, une horreur avec un motif bariolé représentant une sorte d'alien qui semble faire un geste obscène. allez savoir, s'il a acheté lui même ce t-shirt et le porte par pur masochisme ou si c'est un cadeau qu'il n'a pas osé refuser...

au bout du quatrième passage, le propriétaire de l'épicerie sort, furieux, et l'empoigne par le col en l'insultant. la réaction semble peut être un peu disproportionnée si on oublie que c'est en fait la troisième fois en deux semaines que Steak essaye de manger à l’œil de cette façon. il se sent obligé de se défendre, évidemment.


une bagarre plus tard, le voila au commissariat. les égratignures sur ses poings le brûle, mais pas plus que celles sur son visage, accentuées par un bleu qui recouvre une partie de sa joue droite. bien sûr, on a cru l'épicier qui l'a traité de "sale voleur", plutôt que de croire le jeune qui a plutôt une sale tête et qui a peut être lâché quelques remarques mal venues, telles que "vu le goût, je t'aurais attaqué en justice si tu avais osé me demander de payer pour manger ça, mon gars". il se rend maintenant compte qu'il a peut être un peu forcé.

on l'a assis sur un banc, le long du mur, en attendant que quelqu'un se libère pour lui faire un sermon et l'engueuler un peu. il passe le temps en faisant du bruit avec ses menottes, jusqu'à ce qu'un policier l'attrape par le bras et commence de le tirer vers une salle, sûrement pour étudier son casier judiciaire et lui faire comprendre qu'il devrait se calmer, ou peut être même pour lui annoncer qu'il va passer la nuit ici. à cette pensée, Steak ne peut que grimacer, s'imaginant devoir prendre un jour de congé pour ne pas se faire trop gronder par le chef s'il ne peut pas se présenter au dépôt, ou pire, être obligé de l'appeler dans l'après midi pour tout lui raconter.

heureusement, son ange gardien semble pour une fois l'avoir à la bonne car en chemin, il croise un visage connu. Thanos, un lieutenant qui habite dans sa zone de distribution, qu'il a rencontré en lui livrant le journal de manière un peu musclée mais qui est vraiment trop gentil pour lui tenir rigueur de quoi que ce soit. heureux de ne plus se sentir isolé et seul contre tous, il s'arrête malgré le policier qui refuse de lui lâcher le bras, et tente malgré les menottes de faire un geste de la main :

─ oh, salut ! lance-t-il, avec autant d'entrain que le policier le tenant lui permettait. ça fait un bail ! ça va, les affaires ?
Thanos Theofylaktos
Arrivée : 02/09/2018
Messages : 63
Avatar : Connor (Detroit : Become Human)
Avatar réel : Jensen Ackles
Crédits : Kendall
Multicomptes : Ombeline V. Delaunay
Thanos Theofylaktos
Logement : Un logement de fonction en ville
Occupation : Lieutenant de police
Date de naissance : 21/08/1984
Age : 34
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. 1f1a096b97385d9a60b4d076713c9386
Couleur : #EED069
Thèmes : Turisas - The March of the Varangian Guard
Kuba Oms - My love
Pts : 167
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. F0fe02df6bf4f171ce7ffa6efaff84da
✕ Fait du basket et de la natation
✕ A un faible pour tout ce qui est sucré
✕ Collectionne les cartes postales
✕ Est passionné par son métier
✕ Travaille beaucoup et carbure au chocolat chaud, et au thé quand il est vraiment très fatigué
✕ Il bug : il ne tient pas du tout l'alcool. S'il boit, il se retrouve figé pendant un temps indéterminé
✕ A un chien, un basenji femelle qui s'appelle Valkyrie
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. OvuAYKO
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t181-red-as-blood-and-black-as-ni

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Dim 16 Sep - 3:44
Come together—————
Il y a des personnes qui vous marquent. Pour des raisons totalement différentes les unes des autres. Parce qu’ils sont intelligents, beaux, sérieux, drôles, attirants, idiots, charmants, perchés, manipulateurs ou simplement méchants.
Cet énergumène-là était plutôt dans la catégorie « idiots », si Thanos devait être honnête. Il n’était pas méchant, mais il n’avait pas inventé le fil à couper le beurre quoi.

Ce matin-là, il s’était réveillé en avance, il avait pris le temps de prendre son petit-déjeuner et une bonne douche avant de rejoindre son poste de travail dans une tenue adéquate. Il avait pu lire le journal, prendre un chocolat en arrivant au bureau et même faire un débriefing des interventions de la veille. La matinée avait été probante et il avait déjeuner avec un vieil indicateur, un détective privé à qui il demandait parfois un coup de main sur une affaire particulièrement corsée. Et aux frais de la ville, évidemment.

Puis, il avait repris paisiblement sa journée. De la paperasse principalement, et un interrogatoire un peu musclé. Et finalement, au détour d’un couloir, un visage connu. Il l’avait croisé lorsqu’il avait reçu un paquet de courrier en pleine tête chez lui. Le garçon n’était pas un mauvais bougre, mais il n’avait pas la langue dans bouche.

« Steak ? »

Oui, en plus il avait un nom ridicule.
Il fait un geste de main à son subalterne et penche la tête, surpris.

« Je m’en occupe. Tu me donnes le dossier ? »

Il récupère la pochette avec tous les documents et emmène Steak dans son bureau.

« Tu m’expliques qui tu as agressé avec son courrier aujourd’hui ? »

Un sourire amusé étire le coin de ses lèvres alors qu’il lui retire ses menottes, fermant la porte de son bureau derrière eux.
Steak Chivers
Arrivée : 09/09/2018
Messages : 95
Avatar : ling yao ─ fma.
Crédits : bâton ;)
Logement : une chambre de bonne au centre ville, parfois écrasé contre les meubles par lavio le géant ("pourquoi tu peux pas rester chez Ether, il a un logement plus grand!")
Occupation : facteur.
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 21
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. AptArtisticEkaltadeta-size_restricted
Couleur : #ffdf47
Thèmes : Combat contre Rumpel ─ Paper Mario
Mercantîle ─ Wind Waker
Hisoka Theme ─ Hunter x Hunter
Reverie ─ Persona 4
Loyal Follower ─ Jojo's Bizarre Adventure Pt. 4
Pts : 209
vapote partout ⤖ se réveille toujours avec des bleus, sans pouvoir les expliquer ⤖ a peur du noir, a des étoiles fluos sur son plafond ⤖ presque tout le temps malade car il ne peut pas toujours payer le chauffage ⤖ très fleur bleue ⤖ chante souvent en yaourt.

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Tumblr_inline_pdqxkjOyda1uop4l5_540

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t239-j-ai-faim-steak#1953http://ojisatsu.forumactif.com/t240-allez-paie-moi-a-manger-dis-steak#1981http://ojisatsu.forumactif.com/t259-on-s-est-fait-une-bouffe-steak#2367http://ojisatsu.forumactif.com/t243-les-votes-du-boloss-affame#2018

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Mar 25 Sep - 14:28
une lueur d'espoir dans un tunnel sombre. une goutte d'eau dans le plus aride des déserts. C'est ainsi que Steak accueille le visage familier de Thanos, qui a l'air assez surpris de le voir, et peut être pas si enjoué qu'il ne l'est. Quelle joie d'être sauvé à la dernière minute ! Il ne peut s'empêcher de jeter des regards remplis de fierté et de suffisance à tous les policiers qu'ils croisent sur leur chemin. Il était toujours menotté alors il n'avait aucune raison de se la péter comme ça, mais c'était plus fort que lui, après tout son pote était lieutenant ! En uniforme ! Un uniforme qui lui allait à ravir, au passage. Il avait déjà l'air particulièrement sérieux dans sa vie de tous les jours quand il le croisait devant sa porte d'entrée, mais là, en plein milieu du commissariat, avec ce pantalon moulant et ces chaussures qui frappent le sol... Quel style, quelle classe ! l se sentait un peu comme ces parents qui accompagnent leurs enfants au match de foot des poussins de Ménétreux-le-Pitois et qui hurlent "C'EST MON FILS !" dès qu'il fait une passe.

Derrière toute cette fierté, il a tout de même un peu peur de se faire taper sur les doigts. Il va peut être se faire gronder, après tout, les gens honnêtes sont supposés savoir viser quand ils livrent les journaux et sont aussi supposés ne pas se faire emmener au commissariat. Mais quel soulagement quand son "ami" ou plutôt son sauver lui libère enfin les mains et lui offre un petit sourire accompagné d'une plaisanterie.

Rassuré, le facteur s'installe sur une chaise dans le bureau de son lieutenant préféré et il se frotte les poignets inconsciemment, heureux d'être enfin libéré des menottes qui lacéraient sa peau et bloquaient la circulation du sang.

─ promis, j'ai visé les boîtes aux lettres, cette fois ! nan, c'est arrivé après ma tournée, en ville...

Soyons honnêtes, il a un peu honte d'expliquer ce qui est arrivé, car il n'a pas été très malin. Son ventre décide donc de briser le silence en gargouillant.

─ heu voilà justement j'avais un petit creux et j'ai voulu tester des échantillons gratuits de nourritures, tu sais, l'épicerie au centre ville en fait tout le temps et... je me suis peut être un peu battu avec le gérant quand j'ai pris trop d'échantillons...

Là, il est vraiment très loin de faire le fier, le Steak, il s'est même bien dégonflé. Il baisse les yeux et hausse les épaules pour illustrer la "petite altercation" qui a eu lieu. En même temps, quelle injustice ! Certes, il arnaquait un peu l'épicier, mais c'est lui qui lui avait sauté dessus et bien sûr, il s'est défendu, mais il se retrouve quand même tout seul embarqué car évidemment on fait confiance à un propriétaire respectable et pas à un pauvre facteur en hypoglycémie qui, rappelons le, sens encore le sang battre douloureusement au niveau du bleu qui orne sa joue. C'est vraiment pas juste...

mdr j'ai supposé que thanos a un uniforme de flic mais si c'est pas le cas dis moi je changerais. genre en steak qui s'extasie devant sa cravate je sais pas haha.
Thanos Theofylaktos
Arrivée : 02/09/2018
Messages : 63
Avatar : Connor (Detroit : Become Human)
Avatar réel : Jensen Ackles
Crédits : Kendall
Multicomptes : Ombeline V. Delaunay
Thanos Theofylaktos
Logement : Un logement de fonction en ville
Occupation : Lieutenant de police
Date de naissance : 21/08/1984
Age : 34
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. 1f1a096b97385d9a60b4d076713c9386
Couleur : #EED069
Thèmes : Turisas - The March of the Varangian Guard
Kuba Oms - My love
Pts : 167
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. F0fe02df6bf4f171ce7ffa6efaff84da
✕ Fait du basket et de la natation
✕ A un faible pour tout ce qui est sucré
✕ Collectionne les cartes postales
✕ Est passionné par son métier
✕ Travaille beaucoup et carbure au chocolat chaud, et au thé quand il est vraiment très fatigué
✕ Il bug : il ne tient pas du tout l'alcool. S'il boit, il se retrouve figé pendant un temps indéterminé
✕ A un chien, un basenji femelle qui s'appelle Valkyrie
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. OvuAYKO
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t181-red-as-blood-and-black-as-ni

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Dim 7 Oct - 20:31
For the king of the greece—————
Thanos observe le jeune homme assis sur la chaise en fer. Il a posé les menottes devant son ordinateur sans passer derrière le bureau. Il s’appuie contre, les fesses légèrement posées sur le bord du bureau. Et il écoute Steak et son histoire. Au fond, ça lui fait mal au cœur. Le gamin n’est clairement pas quelqu’un de mauvais dans le fond. Et s’il n’a pas assez d’argent pour se payer un repas décent, Thanos peut comprendre ce qui l’a poussé à agir de la sorte. Et Thanos est gentil. Peut-être un peu trop parfois. Mais surtout, il croit en l’être humain dur comme fer. Il sait qu’un homme peut-être facilement attiré par la noirceur, mais il sait également qu’un coup de main peut souvent aider.

« Je vais voir ce que je peux faire avec le gérant, tu ne peux pas être accusé de vol puisque la dégustation était gratuite et que tu as seulement profiter de cette dégustation. Par contre, les coups et blessures, s’il ne retire pas sa plainte, ça peut te valoir quelques travaux d’intérêts généraux si tu as un bon avocat. »

Et il était à peu près sûr que Steak n’aurait pas de bon avocat. Mais il connaissait quelques noms à qui il pouvait demander quelques services.

« Je vais quand même essayer de faire en sorte qu’il retire sa plainte. En attendant, arrête de te battre avec le premier venu. »

Il avait même une idée pour qu’il puisse manger à sa faim.

« Tu vois pas mal de choses dans le quartier en livrant le courrier, non ? »
Steak Chivers
Arrivée : 09/09/2018
Messages : 95
Avatar : ling yao ─ fma.
Crédits : bâton ;)
Logement : une chambre de bonne au centre ville, parfois écrasé contre les meubles par lavio le géant ("pourquoi tu peux pas rester chez Ether, il a un logement plus grand!")
Occupation : facteur.
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 21
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. AptArtisticEkaltadeta-size_restricted
Couleur : #ffdf47
Thèmes : Combat contre Rumpel ─ Paper Mario
Mercantîle ─ Wind Waker
Hisoka Theme ─ Hunter x Hunter
Reverie ─ Persona 4
Loyal Follower ─ Jojo's Bizarre Adventure Pt. 4
Pts : 209
vapote partout ⤖ se réveille toujours avec des bleus, sans pouvoir les expliquer ⤖ a peur du noir, a des étoiles fluos sur son plafond ⤖ presque tout le temps malade car il ne peut pas toujours payer le chauffage ⤖ très fleur bleue ⤖ chante souvent en yaourt.

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Tumblr_inline_pdqxkjOyda1uop4l5_540

Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t239-j-ai-faim-steak#1953http://ojisatsu.forumactif.com/t240-allez-paie-moi-a-manger-dis-steak#1981http://ojisatsu.forumactif.com/t259-on-s-est-fait-une-bouffe-steak#2367http://ojisatsu.forumactif.com/t243-les-votes-du-boloss-affame#2018

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Ven 2 Nov - 15:08
Il se tient bien droit, raide comme la justice, comme on dit, le Thanos. Il a de quoi, en même temps. Steak est même plutôt impressionné, un peu comme lorsqu'un enfant voit pour la première fois un de ses parents sur leur lieu de travail et se rend compte que les parents ne servent pas juste à faire des tortues en purée et à tenir la main quand on traverse. Non, c'est un adulte sérieux. Bien plus sérieux que lui, en tout, cas il est du bon côté du bureau, dans ce commissariat.

Sérieux et tellement gentil. Même quand le jeune se retrouve dans des bourbiers pas possibles, il soupire un coup car ça l'embête mais il s'occupe quand même de lui.

Mais bon, la médecine ne peut pas tout. Et les supers flics non plus. Les travaux d'intérêt généraux, ça le fait un peu flipper, le pauvre gars un peu paumé. Surtout que c'est si il a un bon avocat. Tout le monde dans la pièce sait très bien qu'il a un découvert bancaire qui ne se résorbe que temporairement au moment du jour de paie et à qui est-ce qu'il pourrait bien demander de l'argent ? Ses parents... C'est un sujet compliqué, il a parfois l'impression d'oublier qu'il en a. Ses amis... Aussi fauchés que lui, qui se ressemble s'assemble. Il y a bien Ether mais il n'a que du cash et il ne le dépenserait sûrement pas pour lui...

─ ouais heu... ce serait bien s'il retire sa plainte ouais... comment je fais les travaux d'intérêt truc si je travaille en plus ? j'ai un jour de congé ? non payé, j'imagine...

Tout ça à cause d'un gérant un peu trop radin sur les bords ! Il sent la colère monter, Steak. C'est rare, mais ça arrive, surtout dans une situation aussi injuste : pourquoi est-il le seul à tout risquer alors que c'est l'autre qui a frappé le premier ? Simplement car lui, jeune fauché, n'a pas la tête de l'emploi et deux trois entourloupes sur son casier ? Ses poings se resserrent, l'envie d'en découdre n'est jamais bien loin quand on a le ventre vide, après tout.

─ les autres me croient pas mais je peux te le dire, non ? j'ai pas frappé le premier... enfin, va dire ça à un juge... même les avocats me croiront pas.

Il continuerait bien sur sa lancée mais il est fatigué d'avance, à quoi bon s'énerver, en fait ? Il va juste brûler encore plus de calories, si précieuses quand on se sait pas exactement quand sera le prochain repas. Autant parler d'autre chose car il le sait bien, dans le fond, que c'est juste un pauvre gars qui reçoit ce qu'il mérite. Alors autant ne pas se débattre... Même ses amis diraient "bien fait" s'ils savaient.
Le facteur ne comprend pas vraiment pourquoi Thanos change de sujet mais il saute sur l'occasion de parler d'autre chose. Il aime bien parler de son travail, en plus ! Ce n'est pas suffisant pour qu'il retrouve son sourire ou même simplement pour qu'il arrête de faire la tronche, mais c'est déjà un bon début :

─ heu, plutôt oui ? je connais un peu les habitudes des gens, quoi. je rentre chez les gens de temps en temps... enfin, ceux qui reçoivent du courrier, surtout. des fois je t'avoue que c'est un peu bizarre... tu ne devineras jamais qui reçoit tout le temps des redressements fiscaux, on dirait pas !

Vite, vite, comme s'il sentait la pression de son chef sur son épaule, il se  rattrape in extremis avant de lâcher des noms. Et puis surtout, le code d'honneur de toute personne qui se respecte.

─ enfin... j'suis pas une balance, hein ?


(désolé chaton pour le retard... j'espère que ça te va).
Thanos Theofylaktos
Arrivée : 02/09/2018
Messages : 63
Avatar : Connor (Detroit : Become Human)
Avatar réel : Jensen Ackles
Crédits : Kendall
Multicomptes : Ombeline V. Delaunay
Thanos Theofylaktos
Logement : Un logement de fonction en ville
Occupation : Lieutenant de police
Date de naissance : 21/08/1984
Age : 34
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. 1f1a096b97385d9a60b4d076713c9386
Couleur : #EED069
Thèmes : Turisas - The March of the Varangian Guard
Kuba Oms - My love
Pts : 167
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. F0fe02df6bf4f171ce7ffa6efaff84da
✕ Fait du basket et de la natation
✕ A un faible pour tout ce qui est sucré
✕ Collectionne les cartes postales
✕ Est passionné par son métier
✕ Travaille beaucoup et carbure au chocolat chaud, et au thé quand il est vraiment très fatigué
✕ Il bug : il ne tient pas du tout l'alcool. S'il boit, il se retrouve figé pendant un temps indéterminé
✕ A un chien, un basenji femelle qui s'appelle Valkyrie
tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. OvuAYKO
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ojisatsu.forumactif.com/t181-red-as-blood-and-black-as-ni

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.

le Dim 2 Déc - 21:05
Mz. Hyde—————
Tu l’observes silencieusement après ton petit discours. L’idée que tu avais eue te semble soudain superflue. Comment pourrais-tu lui donner des conseils alors que toi-même tu manges à ta faim. Alors oui, tu pourrais l’inviter à dîner de temps en temps. Mais ça serait bizarre, non ? Pas dans ta tête, pas vraiment sur l’instant. Alors tu gardes l’idée en tête, tu dois juste la proposer de la bonne manière. Parce que ce n’est pas de la pitié que tu ressens pour lui, et tu ne veux pas qu’il le prenne comme ça. C’est une drôle de forme de tendresse. Comme le grand frère qui se rend compte que son frangin est dans la merde. Comme simplement un ami qui veut proposer son aide. Parce qu’il est foncièrement gentil et qu’il veut faire les choses bien.

« En général ils s’adaptent sur ton temps libre. Si t’es pas en cours ou au travail, alors tu es aux TIG. Et non ce n’est pas payé puisque ta paie sert à rembourser ce que tu as « volé ». Même si ce n’est pas vraiment le cas, là c’est censé payer les frais d’hôpitaux ou médicaux en tout genre. Et oui, c’est parfois un peu excessif. »

Au bout du compte, tu te rends compte aussi qu’une colère bouillonne un peu au cœur de lui. Tu ne saurais dire ce qui se passe réellement avant qu’il ne mette les mots dessus. Et tu fronces les sourcils, tu plisses le nez.

« C’est lui qui t’a attaqué ? »

Cette donnée changeait complètement l’équation. Thanos se redressa et passa derrière son bureau. Il déverrouilla son écran et pianota quelques instants sur le clavier pour ouvrir le dossier de Steak. Il parcouru les lignes des yeux, plissant le nez, soupirant un peu. Puis, il changea de page et sourit un peu.

« Donc, tu peux porter plainte contre lui pour coups et blessures. Il va se sentir con et probablement qu’il retirera sa plainte. Tu peux la maintenir si tu le souhaites mais je ne te le conseille pas, à moins que tu n’aies de solides témoins près à dire ce qu’ils ont vu. Mais tu ne gagneras pas grand-chose à mon avis. Par contre, tu obtiendras qu’il annule les poursuites, ça je te le garantis. Lui non plus ne va pas se lancer dans un procès à la con, surtout s’il sait qu’il est en tort. »

Tu ne sais pas pourquoi Steak s’est laissé embarqué sans protester face à ça, tu ne comprends pas comment a-t-on pu le juger coupable sans même entendre sa version des faits. La présomption d’innocence est une notion importante, surtout dans son métier, et que ses collègues n’y fassent pas attention le rend dingue.

« Je pense que si tu repères les boutiques de nourriture et les restaurants sur ta route, et que tu deviens un facteur exemplaire avec eux, certains pourraient te faire de petits cadeaux. Les commerçants ne sont pas tous infects. Tu devrais réussir à te faire un petit réseau de contact qui te permettront de manger parfois à l’œil sans risquer de te faire cogner dessus. »

Il lui offrit un petit sourire et haussa les épaules.

« Et puis, bon, si jamais t’as besoin, tu peux venir chez moi pour manger un morceau. Oui ça semble surréaliste comme proposition je sais bien. Et je sais que t’en feras peut-être rien mais au moins elle est lancée. »

Il se remit sur son écran et commença à relire le dossier.

« Bon je vais reprendre ta déposition, et on va préparer la plainte. Comme ça après je pourrais aller le voir pour le faire lâcher la sienne. »
Contenu sponsorisé

tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil. Empty Re: tu vas pas me croire ─ avec thanos le gentil.