google maps :
perdu sur le campus ? tu pourras trouver une carte ici, pour t'aider à te repérer !

happy hour :
de 1h à 5h, les rps postés comptent doublent ! faites vous plaisir, nos petits insomniaques préférés.

ultimate list :
vous vous êtes toujours demandé quel pnj était pris à quel moment, avec qui ? vous avez la liste des rps pnj en cours ici, désormais.

aller en hautaller en bas

Kenneth O'Hara
Arrivée : 29/09/2018
Messages : 32
Avatar : Ezreal - League of Legends
Avatar réel : Damso
Crédits : Cléo la fabuleuse
Multicomptes : Athena la joie
Kenneth le pas mort
Neal l'athlétique

Logement : Chambre 396, Galet Blanc
Cursus : Management
Occupation : Chômeur
Date de naissance : 01/07/1994
Age : 24
Glitch : Entend des voix
Couleur : #d2d22d
Pts : 27
Voir le profil de l'utilisateurhttp://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t417-stupid-piece-of-http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t423-nothing-inside-nothing-outside#5065]Nothing inside[/url]http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t424-im-responsible-for-my-own-happiness-i-cant-even-be-responsible-for-my-own-breakfast#5067]Breakfast[/url]

Seul seul seul seul face à moi même

le Mar 2 Oct - 21:30
Bon. C'est un de ces jours ou tu t'es levé à 17h. Mais c'est probablement parce que tu t'es couché à 7h du matin. Entre jeux vidéos, boissons trop sucrées et des pensées sombre dans ton crâne, c'était chaud de dormir avant. C'est pas ouf quand même, j'espère que t'as honte de toi. Pas tant que ça, en fait. Tu t'en veux, juste. Tu t'en veux pour tout.

Mais ça, c'était avant d'aller te coucher. T'as eu le temps de te lever, depuis 17h. L'avantage du campus, c'est que tu peux aller squatter le RU pour manger un coup le soir. Eh, ça t'évitera de te faire livrer encore une fois. T'as du bol d'avoir des parents qui supportent ton mode de vie de merde. Enfin, ils sont même pas au courant. Ils pensent que t'étudies comme le fils idéal qu'ils aimeraient que tu sois.

Mal habillé avec un jean trop grand, une veste à capuche trop grande pour ton corps de lâche et les cheveux un peu gras -mais bicolores- tu fais ce que tu peux. T'as fait vite fait la queue et tu te pointes au coin snack du RU. Le genre d'endroits ou tu peux acheter des trucs mauvais pour la santé, mais bon pour le mental. Parce qu'au moins quand tu bouffes tes frites, tu penses pas à autre chose. Te voilà devant la dame du self. Tu souris parce qu'on t'a appris ça, et qu'être gentil avec les gens qui bossent c'est le minimum.

"Bonjouuur ! Je vais vous prendre un burger. Et des frites. Merci !"

Avec ta voix la plus douce. Tu ne veux pas éveiller les soupçons. En plus, y'a un peu de monde.
Anonymous
Invité
Invité

Re: Seul seul seul seul face à moi même

le Jeu 4 Oct - 0:38
okay, so
this is awkward
D'habitude, tu ne manges pas ici le soir. Tu te contentes de rentrer chez toi et de prendre un fruit, parfois un bol de soupe l'hiver, ou même rien du tout. Il n'y a vraiment que le midi que tu t'efforces de manger un repas correct, même si tu finis souvent par en laisser la moitié. Ce midi, tu n'as rien pu avaler. À chaque bouchée t'avais l'estomac qui se tordait comme d'une sale envie de cracher tes tripes, et t'avais beau savoir que tout ça c'est dans ta tête, rien à faire. Ça passait pas. T'as refilé ton assiette à quelqu'un de plus affamé que toi et t'es sorti du réfectoire le ventre vide.

Résultat des courses, ce soir, tu meurs de faim, et bien évidemment, il n'y a rien dans ton frigo. Te voilà donc à faire la queue dans le restaurant universitaire, à hésiter cinq minutes entre une pâtisserie et un yaourt, pour finir par ne prendre ni l'un ni l'autre parce que de toute façon, tu ne manges jamais ton dessert.

Tu repars avec sur ton plateau une salade, un morceau de pain et une pomme, et faut croire que t'es vraiment déconnecté de la réalité ce soir, parce que tu manques de percuter un type aux cheveux blonds en bataille, plus grand que toi d'une tête environ. Il t'es vaguement familier, sans doute parce que tu l'as déjà croisé quelque part sur le campus.

Tu tournes la tête avant de croiser son regard.

— Pardon, je ne t'avais pas vu, murmures-tu d'un ton poli et détaché en t'écartant pour le laisser passer. Tu ne veux surtout pas causer de soucis, surtout pas être un gêne pour qui que ce soit.


@kenneth o'hara
MADE BY DISMAY


Kenneth O'Hara
Arrivée : 29/09/2018
Messages : 32
Avatar : Ezreal - League of Legends
Avatar réel : Damso
Crédits : Cléo la fabuleuse
Multicomptes : Athena la joie
Kenneth le pas mort
Neal l'athlétique

Logement : Chambre 396, Galet Blanc
Cursus : Management
Occupation : Chômeur
Date de naissance : 01/07/1994
Age : 24
Glitch : Entend des voix
Couleur : #d2d22d
Pts : 27
Voir le profil de l'utilisateurhttp://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t417-stupid-piece-of-http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t423-nothing-inside-nothing-outside#5065]Nothing inside[/url]http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t424-im-responsible-for-my-own-happiness-i-cant-even-be-responsible-for-my-own-breakfast#5067]Breakfast[/url]

Re: Seul seul seul seul face à moi même

le Sam 6 Oct - 20:05
Tu fais pas gaffe et t'es carrément dans la lune. T'es là, avec ton plateau, après avoir remercié la dame de la cantine. Après tout c'est elle qui mets des frites dans ton assiette, alors si ça pouvait te permettre d'en avoir un peu plus, ça te dérangerait pas. Et puis tes parents t'ont appris à être poli, et c'est au moins une de tes rares qualités. Enfin, quand t'es pas en train de draguer deux meufs en même temps. espèce de connard.

Et le seul truc qui te fait sortir de ton blocage, c'est quand quelqu'un est à deux doigts de te rentrer dedans. Il faut que tu enfiles ton masque de cool kid à nouveau. Alors tu secoues la tête et tu te prépares à t'excuser dans un flot de paroles, avant qu'il s'excuse en premier. Tu jettes un coup d’œil rapide de haut en bas, jusqu'à ce que sa voix face *ting* dans ton esprit. Merde. C'est le mec que t'as appelé y'a genre deux jours. Comment est-ce qu'il a dit qu'il s'appelait, déjà ? Ah ouais. Merde. T'as pas une bonne mémoire des prénoms. Mais tu veux pas trop le vexer non plus.

"Eh. C'est rien."

Et t'es pas loin de le laisser partir. Enfin, ça c'est ce que tu aurais du faire. Mais c'est pas du tout ce que t'as fait. T'as besoin de parler, encore. Et t'aimerais qu'il soit la.

"Eh, attend. Euhm. Je sais pas si tu me reconnais. On était au téléphone y'a quelques jours. Eurhm. Est-ce que je peux venir m'asseoir avec toi ? T'es un peu l'un des seuls à qui j'ai dis tout ça."

Et puis qui sait. Tu le prendrais lui, deux autres types, et vous partiriez vivre des aventures comme les goonies. Enfin, ça c'est ce que t'aimerais, dans ton univers pop culture de gamin débile. Parce que t'arrivera jamais à cracher du feu par la bouche ou un kaméhameha, même si tu te forces.

"Enfin, si ça te dérange pas."

T'espères que ça le dérange pas.
Anonymous
Invité
Invité

Re: Seul seul seul seul face à moi même

le Dim 7 Oct - 23:46
okay so,
this is awkward
Tu t'attends à ce qu'il s'en aille – tu t’es excusé, il devrait te laisser tranquille, non ? Eh bien, non. Il t’interpelle et ça te fait relever la tête vers lui, surpris. Et là, tu réalises que tu connais sa voix. Oh. C’est un peu gênant ; voire carrément gênant, même. Tu n’as pas vraiment été un confident idéal, l’autre jour au téléphone. Tu ne savais pas quoi dire, alors tu n’as pas dit grand chose, et quand il a raccroché, tu as ressenti une pointe de soulagement en te disant que tu ne lui reparlerais certainement plus jamais. T’es démuni face au malheur des autres, comme tu l’es face au tien. Franchement, à la place du blond, tu serais déjà parti sans un regard en arrière. Mais il est encore là.

Tu hausses les épaules.

— Ça ne me dérange pas.

Tu t’assois à la table libre la plus proche, et tu ignores les protestations de ton ventre vide, attendant qu’il te rejoigne. Un jour, Seth, ta politesse te tuera. Tu te demandes si tu devrais dire quelque chose. Sans doute que oui. Mais quoi ? Toujours la même question. Tu regardes ta salade pendant quelques secondes, comme si elle détenait les clés de la compréhension de l’univers (ou simplement de l’être humain, ce serait déjà un bon début).

— J’en parlerais pas, tu sais. De ce que tu m’as dit l’autre soir.

Tu dis ça, les yeux toujours baissés sur ton plateau, en espérant que c’était ce qu’il voulait entendre, et que rassuré, il s’en ira pour te laisser dans ta solitude oh combien confortable, oh combien rassurante tant elle est habituelle. Et pourtant, pourtant – il y a aussi cette part de toi qui se dit que s’il restait, peut-être que ça ne serait pas plus mal, après tout.

@kenneth o'hara
MADE BY DISMAY


Kenneth O'Hara
Arrivée : 29/09/2018
Messages : 32
Avatar : Ezreal - League of Legends
Avatar réel : Damso
Crédits : Cléo la fabuleuse
Multicomptes : Athena la joie
Kenneth le pas mort
Neal l'athlétique

Logement : Chambre 396, Galet Blanc
Cursus : Management
Occupation : Chômeur
Date de naissance : 01/07/1994
Age : 24
Glitch : Entend des voix
Couleur : #d2d22d
Pts : 27
Voir le profil de l'utilisateurhttp://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t417-stupid-piece-of-http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t423-nothing-inside-nothing-outside#5065]Nothing inside[/url]http://[url=http://ojisatsu.forumactif.com/t424-im-responsible-for-my-own-happiness-i-cant-even-be-responsible-for-my-own-breakfast#5067]Breakfast[/url]

Re: Seul seul seul seul face à moi même

le Mar 23 Oct - 11:14
Bon, il veut bien que tu te poses avec lui. En même temps, il a pas l'air d'être du genre qui dit non. Déjà parce que si c'était un connard, ton appel serait connu de tous et parce qu'ensuite il a pas l'air d'avoir la force physique de pouvoir dire non.

"T'en fais pas, je pensais pas que tu raconterais ça à qui que ça soit. Au pire, ils seront heureux."

Parce que t'es pas le plus aimé du campus, surtout vu tes magouilles récentes. Mais t'es pas le plus détesté non plus ? T'attrapes ton burger et tu lâches un grand croc dedans. Merde, qu'il est bon. Tu termines ta bouchée et tu le reposes sur ton assiette.

"Eh, ça va toi ? C'est pas la première fois que je te croise en général et t'as jamais l'air très très souriant."

Wow, Kenneth qui s'inquiète pour quelqu'un d'autre, quel miracle.
Contenu sponsorisé

Re: Seul seul seul seul face à moi même